Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Douche, brossage de dents ou lavage des mains : les Français sont-ils vraiment propres ?

Publié par Jessy le 26 Fév 2020 à 14:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a 70 ans, le magazine Elle a fait scandale avec une enquête sur l’hygiène des Français. Un article qui avait mis en évidence les conditions jugées déplorables de l’hygiène corporelle des Françaises. Entre 1950 et 2020, est-ce que les choses ont réellement changé ? Qui de l’homme ou de la femme est le plus propre et fait le plus attention à son hygiène ? L’Ifop a mené l’enquête pour Diogène-France, et nous révèle tous les petits travers de l’hygiène des Français.

>> À lire aussi : Vous doucher tous les jours est pire que ne pas vous laver du tout : découvrez pourquoi !

La suite après cette publicité

Hygiène intime : où en sont les Français ?

Aujourd’hui, l’hygiène est accessible au plus grand nombre, pour ne pas dire à tous. Et pourtant, seuls 76% des Français prennent une douche complète chaque jour, soit 3 Français sur 4. 81 % des femmes procèdent à une toilette quotidienne, contre 71% chez les hommes. Et même si le résultat est convenable, il n’est pas encore parfait. Les chômeurs (60%), les ruraux (59%) et les femmes recevant jamais ou rarement des personnes à leur domicile (60%) manquent davantage d’hygiène, comme le révèle l’Ifop.

La suite après cette vidéo

Cependant, les résultats sont meilleurs que dans les années 50. Dans ces années-là, seules 51% des Françaises avaient accès à l’eau chaude, et seulement 10% avaient accès à une salle de bain. Aujourd’hui, 98% des Françaises ont accès à une salle de bain. En ce qui concerne le lavage des cheveux, les hommes tendent à se laver les cheveux tous les jours (35% des moins de 25 ans), contre une fréquence d’une fois tous les deux jours ou deux fois par semaine pour les femmes. Cependant, la tendance tend plutôt, aujourd’hui, à limiter la fréquence de lavage des cheveux.

La suite après cette publicité

Crédit : Ifop

>> À lire aussi : Protections hygiéniques : La Sorbonne fait un pas en avant pour le droit des femmes avec cette décision

Propreté des Français : des efforts restent à faire !

Pour ce qui est des sous-vêtements, les Français ont encore quelques efforts à faire. 3 hommes sur 4 changent de sous-vêtements tous les jours, soit 73%. En vieillissant, cela s’accentue, puisque 50% des hommes de plus de 65 ans changent de sous-vêtements tous les jours. En 1950, seulement 17% des Françaises changeaient de culotte quotidiennement, contre 94% aujourd’hui.

La suite après cette publicité

Crédit : Ifop

Finalement, l’enquête présente une évolution importante de l’hygiène et de l’accès à l’hygiène depuis les années 50. Cependant, des efforts sont encore à faire, puisque 6% des femmes ne changent pas de culottes tous les jours, et 27% pour les hommes. De même, 24% des Français ne prennent pas de douche quotidiennement. « Il reste tout de même encore quelques ‘poches de saleté’ chez une proportion non négligeable de la population, notamment chez les hommes et les personnes âgées » explique François Kraus, Directeur du pôle Genre, Sexualité et Santé Sexuelle à l’Ifop. Un problème chez les seniors qui s’explique par « des pratiques hygiéniques proches de celles qu’ils ont connus dans leur enfance » ajoute François Klaus.

>> À lire aussi : Une adolescente de 17 ans meurt des suites d’un « choc toxique » causé par un tampon hygiénique