Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Les images terribles du corps sans vie de Shireen Abu Akleh dévoilées (vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 12 Mai 2022 à 14:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le monde entier est sous le choc. Shireen Abu Akleh,  journaliste sur la chaîne Al-Jazeera, a été tuée en Cisjordanie d’une balle dans la tête. La journaliste couvrait une opération de l’armée israélienne.

Pourtant, elle était protégée par un casque. Mais surtout par un gilet pare-balles sur lequel est inscrit le mot « Presse » . Dans un communiqué, la chaîne d’information, Al-Jazeera, affirme que Shireen Abu Akleh a été assassinée « de sang-froid par les forces d’occupation israéliennes » . Des images de sont corps ont été dévoilées, vous pouvez les retrouver dans la vidéo ci-dessous.

La demande de l’ouverture d’une enquête internationale

Le président de l’État de Palestine, Mahmoud Abbas, accuse le « gouvernement israélien d’être entièrement responsable » de cet acte. Le gouvernement palestinien demande l’ouverture d’une enquête internationale.

De son côte, la France a réagi via la porte-parole du ministère des Affaires étrangères français. Anne-Claire Legendre demande aussi une enquête « pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame » .

Shireen Abu Akleh : un visage connu des écrans en Proche-Orient

Pendant plus de 25 ans, Shireen Abu Akleh, aura été et restera un visage familier pour les téléspectateurs d’Al-Jazeera. Elle avait 51 ans et couvrait ce conflit depuis 20 ans. À Gaza, les images de son corps sans vie, affectent tous les habitants. Ils veulent que justice soit faite sur cette affaire.

Beaucoup de confrères ont tenu à lui rendre hommage. Pour la plupart, les mots qui décrivent le mieux la correspondante de guerre sont « courageuse » et « talentueuse«  .

Depuis le 22 mars, Israël a été victime de nombreuses attaques ayant occasionné 18 morts. Deux de ses attaques ont été orchestrées par des Arabes israéliens et quatre autres par des Palestiniens.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0