Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Ce que cache vraiment la démission d’Edouard Philippe !

Publié par FJ le 04 Juil 2020 à 16:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une annonce qui a fait l’effet d’une bombe. Le Premier ministre Edouard Philippe a démissionné de ses fonctions ce vendredi 3 juillet. Les rumeurs les plus folles commencent déjà à courir concernant un probable intérêt pour la présidentielle 2022. 

La suite après cette publicité
edouard philippe

>>> À lire aussi : Nouveau premier ministre : le remplaçant d’Edouard Philippe serait dans cette liste de noms…

Edouard Philippe, la démission

La suite après cette vidéo

Depuis plusieurs mois maintenant, les rumeurs les plus folles voyaient Edouard Philippe exclut lors du prochain remaniement. En effet, certains disaient qu’Emmanuel Macron et son Premier ministre ne s’entendaient plus. Une tension liée notamment à la gestion de la crise du coronavirus.

La suite après cette publicité

C’est pourquoi, certains étaient intimement persuadés qu’Edouard Philippe n’allait pas survivre au remanient qu’allait faire Emmanuel Macron. C’est finalement avec beaucoup de surprise que les Français ont découvert qu’il avait donné sa démission ce vendredi 3 juillet. Quelques heures seulement après l’annonce du maire du Havre, le gouvernement annonçait Jean Castex en remplacement. La passation de pouvoir a eu lieu dans l’après-midi et Edouard Philippe n’est désormais plus Premier ministre.

>>> À lire aussi : ALERTE : Edouard Philippe démissionne

En route vers la présidentielle ?

La suite après cette publicité

Mais derrière cette démission, certains y voient beaucoup de signes. Une des théories les plus folles et qui revient souvent c’est que le maire du Havre serait intéressé par la présidentielle de 2022. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier a toutes ses chances.

Et pour cause, pendant les trois ans au gouvernement, il était très apprécié des Français et avait toujours une cote de popularité supérieure à celle du chef de l’État. Encore hier, au moment de son départ, sa cote était plus élevée.

Selon une étude, près de 6 Français du 10 auraient souhaité qu’il reste Premier ministre. Une belle longueur d’avance s’il venait à se présenter. Affaire à suivre…

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron et Edouard Philippe : ce mystérieux dîner qui ressemble beaucoup à un dîner d’adieu

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.