Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Jean Castex : il lâche une bombe sur les non-vaccinés !

Publié par Gabrielle le 21 Juil 2021 à 17:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi, le Premier ministre était sur le plateau de TF1. Il a été interrogé sur l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 en France. Jean Castex a assuré que la très grande majorité des cas de coronavirus détectés en France concernent des personnes non-vaccinées.

jean castex vaccination

Une vaccination insuffisante selon Jean Castex

Présent au 13h de TF1 le chef du gouvernement a affirmé « on est dans la quatrième vague. Le variant Delta est là, il est majoritaire« . Jean Castex a alerté sur la situation sanitaire et sur le variant dont la « caractéristique est d’être beaucoup plus contagieux: + 140% en une semaine, 18 000 cas hier, cela caractérise la situation »

Mais ce qui inquiète davantage le premier ministre c’est la situation vaccinale en France. « Mais il y a un autre chiffre qui caractérise la situation, 96% de ces 18.000 cas n’étaient pas vaccinés » a-t-il déclaré en direct. « Nous devons réagir, et la clef on la connait (…), il faut vacciner » n’a cessé de rappeler Jean Castex.

Il y a donc une différence de contaminations entre vaccinés et non vaccinés. Ce phénomène a également été repéré au Royaume-Uni. Le 9 juillet, les autorités sanitaires britanniques faisaient un point sur les contaminations. Parmi les 123 620 cas de Variant Delta identifiés depuis le mois de février, beaucoup n’était pas vacciné. En effet, 71 932 n’avaient reçu aucune dose de vaccin (58%) alors qu’ils étaient 10 834 soit 8,7% a être totalement vaccinés.

Des mesures locales pour ralentir le virus

En France, 56,6% de la population a reçu au moins une dose et 46,4% a reçu les deux doses nécessaires pour être protégé. Pour obtenir une immunité collective face à ce nouveau variant, les scientifiques estiment qu’il faudrait que 90% de la population soit vaccinée. Un nombre qui est donc très loin de la réalité pour le moment.

Certains départements sont à la traîne concernant la vaccination et ont un taux de vaccination inférieur à la moyenne nationale. Parmi ces département figurent : L’Essonne, la Seine et Marne, la Lozère, l’Ain et les Alpes de Haute Provence.

Jean Castex a d’ailleurs confirmé la possibilité de mesures locales pour freiner l’épidémie. « Il n’est pas question de gérer sans agir. Dans des départements comme les Pyrénées-Orientales et la Haute-Corse des décisions ont déjà été prises par les préfets » a annoncé le Premier ministre.

>>> A lire aussi : Jean Castex très pessimiste : sa phrase très inquiétante sur la 4ème vague ne présage rien de bon