Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un jeune néonazi arrêté alors qu’il préparait un attentat

Publié par Céline le 06 Juin 2022 à 9:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeune de 20 ans était un fanatique d’Hitler. Il était surveillé depuis qu’il avait déversé des propos néonazis sur les réseaux sociaux. Le jeune homme menaçait notamment dans des vidéos de s’en prendre aux juifs, aux noirs, aux femmes, ainsi qu’à la communauté LGBT. Il vient d’être arrêté en Ardèche.

A-t-on échappé au pire Un jeune néonazi arrêté en Ardèche alors qu'il souhaitait se procurer une arme !

Pixabay

Un jeune néonazi arrêté pour entreprise individuelle terroriste !

Était-on à deux doigts du pire ? Ce vendredi 3 juin, un jeune homme de 20 ans a été mis en examen pour « entreprise individuelle terroriste« . Placé en détention provisoire en Ardèche, il est soupçonné d’avoir tenté d’organiser une action violente, de masse contre la communauté juive. Il cherchait d’ailleurs à présent à se procurer une arme…

Angel B. est en réalité un admirateur d’Hitler. Il a été interpellé ce mardi par la Direction générale de la sécurité intérieure en Ardèche. Ces derniers avaient repéré le jeune homme sur le net lors de leur travail de veille. Sur les messageries chiffrées, il se faisait nommer « HeinrichHimmler88« , en référence, comme vous l’aurez compris, à l’ex-dirigeant du Troisième Reich, Heinrich Himmler. Il était d’ailleurs membre de boucles néonazies sur Telegram, telles que « République Blanche de Bourgogne« . Cette chaîne fédère « les Aryens français souhaitant se battre pour la survie de leur race« .

Un jeune homme instable et mal dans sa peau

D’un point de vue psychologique, le jeune homme est décrit comme étant une personne instable, mal dans sa peau. Mais aussi pleine de ressentiment ! Et il s’avère qu’il aurait trouvé refuge dans l’idéologie nazie… Nourrissant ainsi sa haine contre les juifs, ainsi que les LGBT.

S’il a assumé, lors de sa garde à vue, son adoration pour l’idéologie nazie, il réfute complétement l’idée d’avoir voulu faire usage d’une arme pour commettre une tuerie. Lors de la perquisition réalisée à son domicile, les enquêteurs ont découvert un drapeau nazi et des croix gammées. Au moment de son interpellation, le jeune homme venait de prendre contact avec un individu pour obtenir une arme… 

Source : CNews
0