Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Kendji Girac : pourquoi le chanteur vit toujours dans sa caravane ? Il s’explique !

Publié par Jessy le 14 Oct 2020 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Quand on est un chanteur reconnu, on aime généralement vivre dans le luxe. Mais pour Kendji Girac, ses désirs sont totalement différents. Bien loin de vouloir vivre dans le luxe, le chanteur vit toujours dans sa caravane. Il explique pourquoi il a décidé de garder sa caravane.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi :Dieudonné donne un spectacle illégal et demande aux gens qui ont le Coronavirus d’aller contaminer des policiers… (VIDÉO)

Kendji Girac : loin du luxe, et toujours dans sa caravane

Alors que Kendji Girac est découvert en 2014, dans l’émission The Voice, le jeune homme vivait dans sa caravane, proche de sa famille. Et malgré sa notoriété et son compte bancaire bien rempli, le chanteur n’a pas voulu déménager. « Peu de gens imaginent que je vis encore comme ça mais c’est mon équilibre » explique Kendji Girac, avouant vivre toujours dans sa caravane, où aucun journaliste n’avait pénétré avant celui du Parisien. « C’est la première fois que j’autorise des journalistes à y entrer » indique même le chanteur, en ajoutant : « Parfois, je dors dans la maison, parfois dans la caravane » .

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Madonna est méconnaissable sur Instagram : ses fans sont choqués et inquiets (vidéo)

« Oui, je vis toujours comme un gitan »

Pendant l’interview, Kendji Girac n’hésite pas à se confier sur son mode de vie et son amour pour sa caravane. « C’est un refuge dans lequel je me sens bien, et j’adore y entendre le bruit de la pluie qui me berce. C’est une chance d’avoir les deux. Et oui, je vis toujours comme un gitan » explique le chanteur. Un mode de vie que Kendji Girac a pourtant tenté de changer en louant un bel appartement, il y a quelques années. « Je le payais 4000 ou 5000 euros par mois. J’y suis resté une semaine et je suis rentré ici. Il n’y a rien à faire, je n’y arrive pas. Ca m’a agacé, je me sentais seul, abandonné » conclut le chanteur pour Le Parisien.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : TPMP : Kelly Vedovelli change totalement de look, elle est méconnaissable ! (Vidéo)