Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

KFC : ils abusent d’une faille au poulet gratuit, ils finissent en prison

Publié par Céline le 17 Mai 2021 à 7:54

Cinq étudiants ont écopé de lourdes peines pour avoir abusé d’une faille qui leur permettait d’obtenir du délicieux poulet frit gratuitement chez KFC.

KFC ils abusent d'une faille au poulet gratuit, ils finissent en prison

Des quantités astronomiques de poulets frits

Grâce à une astuce découverte par Xu, 23 ans, cinq étudiants ont pu amasser une quantité astronomique de poulets. Cette technique de commande en ligne leur a permis d’assurer un approvisionnement illimité de poulet sans devoir débourser un euro. Ils écopent de peines allant de 13 mois à 2 ans et demi d’emprisonnement.

>>> À lire aussi : Top 12 des meilleurs sites gratuits de Torrent – Mai 2021

Une faille avérée au poulet gratuit

Cet étudiant nommé Xu a donc par hasard identifié une faille lors d’une commande via son application mobile en 2018. A l’origine, il désirait tout simplement commander légalement chez KFC et utiliser des bons d’achat. C’est alors qu’il s’est aperçu qu’il pouvait obtenir un remboursement de ses bons via une application. Celle-ci se nomme WeChat et grâce à elle, il pouvait renouveler indéfiniment ses bons d’achat.

Il abuse de la situation

Xu n’a pas su se limiter. Il a ainsi cumulé environ 7500€ de poulet gratuitement. Il a également commencé à vendre à bas prix les commandes effectuées. Quatre de ses proches sont finalement entrés dans la combine. La facture totale s’élève à 18 000€.

>>> À lire aussi : Streaming Mai 2021 : Top 25 des meilleurs sites de streaming (qui fonctionnent) gratuits pour séries et films

Un amas de poulet gratuit qui ne pouvait pas durer

Les jeunes gens ont finalement été arrêtés puis condamnés pour fraude. Les étudiants qui avaient suivi l’exemple de Xu purgeront désormais des peines allant de treize mois à deux ans d’emprisonnement. En ce qui concerne Xu, il passera les 28 prochains mois en prison mais devra également s’acquitter d’une amende. Sur les réseaux sociaux chinois, ces sanctions ont été jugées sévères et font actuellement débat.

>>> À lire aussi : Cette astuce pour obtenir un Thermomix gratuitement

Source : Slate.fr