Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Des images d’une extrême violence lors de la manifestation anti Pass Sanitaire : des hommes armés de bâtons attaquent

Publié par Céline le 12 Sep 2021 à 8:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Comme chaque samedi depuis maintenant 9 semaines, plusieurs manifestations anti-pass sanitaire ont lieu en France.

À Toulouse, des images d’une extrême violence nous sont parvenues. En effet, des individus s’en sont pris à des manifestants à coups de barres lors d’affrontements. Plusieurs blessés sont à déplorer.

>>> À lire aussi : Toulouse : quel était le symbole que portaient plusieurs dizaines de manifestants contre le pass sanitaire ?

Des hommes ont été attaqués par des personnes armées de bâtons en pleine rue

Selon le ministère de l’Intérieur, il y avait ce samedi 121 000 personnes défilant en France pour dénoncer le pass sanitaire, à seulement quelques jours de l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale pour toutes les professions de santé.

À Toulouse, il y a eu environ 1200 personnes, et une altercation extrêmement violente a eu lieu en début de manifestation entre des manifestants et une dizaine de jeunes hommes qui étaient venus pour en découdre. Cet incident a rapidement pris fin suite à une intervention rapide de la police, mettant ainsi en fuite les agresseurs.

Les antivax et anti-pass sanitaire présents ont immédiatement dénoncé une action de fachos de l’extrême droite. Un affrontement très rapide, qui a néanmoins occasionné quelques blessés, rapidement pris en charge par les secours.

>>> À lire aussi : Pass sanitaire : la grande nouvelle qui vient de tomber ! 

Découvrez en vidéo les images d'une extrême violence lors de la manifestation anti Pass Sanitaire. Des hommes ont été attaqués par des personnes armées de bâtons en pleine rue. Plusieurs blessés a déplorer !

Des affrontements de plus en plus régulier lors des manifestations

Il est force de constater que le ton monte de plus en plus régulièrement entre militants d’extrême gauche et d’extrême droite lors des manifestations. Un constat confirmé par l’ensemble des forces de l’ordre qui ont d’ailleurs repéré le profil de plusieurs individus. Samedi 4 septembre, un début d’affrontements de même nature avait également eu lieu dans le cortège.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : la mauvaise nouvelle qui vient de tomber après le pass sanitaire… 

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.