Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Manifestation : Où est passé Emmanuel Macron alors que les Français sont dans les rues ?

Publié par Victor Adan Vergara le 19 Jan 2023 à 11:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des milliers de Français sont dans les rues ce jeudi afin de manifester contre la réforme des retraites. Le président, Emmanuel Macron, ainsi que 11 ministres seront quant à eux en Espagne pour signer un traité d’amitié. Un choix très critiqué.

À lire aussi : Cyril Hanouna balance le salaire d’Emmanuel Macron en direct (vidéo)

Les Français dans la rue ce jeudi 19 janvier

Quand les Français descendent dans la rue, le chef de l’État, Emmanuel Macron, semble s’enfuir. Ce jeudi 19 janvier, est marqué par un important mouvement social contre la réforme des retraites. Aujourd’hui, des transports en commun à l’arrêt dans toute la région parisienne, un trafic de trains très perturbé et des milliers de personnes dans la rue afin de crier leur mécontentement. Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, attend un million de manifestants à travers la France.

retraite greve manifestation france emmanuel macron

Pour l’occasion, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a mobilisé 10 000 policiers. Un important dispositif ! Le ministre de 40 ans a ajouté la consigne de renforcer la protection des permanences des parlementaires.

À lire aussi : Emmanuel Macron en danger ? 13 personnes ont tenté de l’éliminer

Emmanuel Macron et 11 ministres en Espagne pour signer un traité

Des consignes qu’il donne alors qu’il ne sera pas en France lors des manifestations. En effet, lui, et 10 autres ministres, seront en Espagne. Cela afin de signer un traité d’amitié avec Pedro Sanchez, président espagnol.

La délégation française sera notamment composée du ministre, de Bruno Le Maire (ministre de l’économie), Pap Ndiaye (ministre de l’Éducation), Olivia Grégoire (ministre des Petites et moyennes entreprises) ou encore Clément Beaune (ministre des Transports).

emmanuel macron président france espagne

La Première ministre, Élisabeth Borne, reste en France ce jeudi. À son programme, un entretien avec le PDG du groupe La Poste. Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, initialement du voyage, a jugé plus important de rester dans l’Hexagone.

Avec ce traité, Paris et Madrid devraient annoncer une coopération accrue sur les questions migratoires, de l’énergie, de la jeunesse et de la défense. Ce traité vient, selon l’Élysée, « encadrer ou structurer une relation qui est déjà dense dans tous les domaines » .

Une stratégie d’évitement

La distance prise par Emmanuel Macron, qui dernièrement est revenu sur l’une de ses bourdes, est vue par certains comme de l’indifférence. L’Élysée tente de justifier ce voyage : « La date du sommet avait été fixée bien en amont, en octobre-novembre » . Ils renvoient à un choix de calendrier de la part des Espagnols. Du côté d’Emmanuel Macron, on souligne que la distance entre l’Espagne et la France est minime et qu’en cas d’urgence, certains ministres pourraient rentrer rapidement.

À noter que ce n’est pas la première fois que le président de la République part à l’étranger le jour d’une mobilisation de grande ampleur. En 2018, lors des manifestations parisiennes du 1er mai, ce dernier était en Australie. Certaines violences avaient été commises ce jour-là. Notamment par l’un de ses collaborateurs : Alexandre Benalla.

Olivier Besancenot, le porte-parole du NPA, n’a pas manqué de réagir. Il dénonce, au micro de BFMTV, une stratégie d’évitement. Agacé, il souligne : « Vous remarquerez que sur les gilets jaunes, c’était pareil. C’était Bernardo dans Zorro, on ne l’entendait plus » . L’ancien candidat à la présidentielle, trouve le comportement du président « très méprisant » . Il finit en disant : « Mais bon, je ne vais pas faire le mec qui tombe de sa chaise, c’est à son image… Donc bon voyage ! » .

À lire aussi : « En mode OnlyFans » : La dernière vidéo d’Emmanuel Macron exaspère les internautes

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0