Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Manifestations : Les syndicats annoncent une nouvelle grève pour le 31 janvier

Publié par Victor Adan Vergara le 20 Jan 2023 à 11:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après une forte journée de mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi 19 janvier, les huit centrales syndicales se sont mis d’accord sur une nouvelle date de manifestation. La prochaine aura lieu le 31 janvier.

À lire aussi : Grève : Cette femme rate son train à cause des journalistes (vidéo)

Une deuxième mobilisation le 31 janvier

Ce jeudi, plus de 2 millions de personnes étaient dans les rues, selon la CGT. Le cap du million a été franchi, selon la police. Les syndicats semblent avoir réussi leur pari. C’est historique pour une première journée de mobilisation contre le projet de réforme des retraites.

Cependant, les syndicats ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ces derniers comptent bien remettre le couvert avant le début du mois prochain. En effet, une nouvelle mobilisation aura lieu dans 11 jours, le 31 janvier ! Peut-être que, ce jour-là, Emmanuel Macron ne sera pas à l’étranger.

foule manifestations france retraites 31 janvier 19 janvier emmanuel macron

Les représentants de huit centrales syndicales se sont réunis hier à 18h au siège des Solidaires. Ils ont alors dévoilé cette prochaine date lors d’une conférence de presse en début de soirée. L’intersyndicale réaffirme son opposition totale à la réforme. Elle demande également aux fidèles du mouvement de « signer massivement » une pétition mise en ligne contre la réforme, qui prévoit le recul de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans.

Les syndicats appellent à « multiplier les actions et initiatives partout sur le territoire, dans les entreprises et services, dans les lieux d’études, y compris par la grève » . Et en particulier autour du 23 janvier, date à laquelle le texte va être présenté en conseil des ministres.

À lire aussi : « En mode OnlyFans » : La dernière vidéo d’Emmanuel Macron exaspère les internautes

Pourquoi cette date ?

D’après les syndicats, le 31 janvier était la date idéale pour la prochaine manifestation. En effet, 11 jours, c’est le temps qu’il faut pour remotiver les salariés à manifester à nouveau. Les syndicats veulent à nouveau frapper fort. Le deuxième rendez-vous doit être tout aussi réussi que le premier.

manifestations france 19 janvier 31 janvier grève retraites

Deux grèves placées trop proches l’une de l’autre, c’est le risque que des grévistes du 19 janvier ne descendent pas dans la rue la deuxième fois. En effet, ils perdraient deux jours de salaire à peu d’intervalle. La co-déléguée générale du syndicat Solidaires, Murielle Guilbert, souligne : « Il y a l’inflation, de plus en plus de difficultés pour boucler les fins de mois. Il faut avoir en tête le fait que l’ensemble de la population n’est pas toujours en capacité de faire grève » .

11 jours d’ici la prochaine mobilisation, c’est aussi le temps qu’il faut pour convaincre ceux qui n’ont pas fait grève le premier jour. Simon Duteil et Murielle Guilbert, de l’Union syndicale Solidaires, affirment que « dès la semaine prochaine » , il y aura des actions afin de renforcer la mobilisation.

À lire aussi : À quel âge pourrez-vous partir à la retraite avec la réforme ? Le gouvernement donne des précisions

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0