Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Par manque de places, un hôpital toulousain stocke les corps des défunts sur le parking

Publié par Mathilde le 24 Oct 2023 à 9:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La chambre mortuaire du CHU de Rangueil à Toulouse, est complètement débordée. Pour faire face à cette situation, l’hôpital a décidé de mettre en place des équipements frigorifiques sur le parking… Découvrez…

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Un enfant de 2 ans meurt en quelques heures à cause d’une terrible maladie

Une situation de crise à Toulouse

La suite après cette vidéo

C’est à Toulouse, plus précisément au CHU de Rangueil qu’une situation de saturation a actuellement lieu. Pour faire face à cette crise, des équipements frigorifiques ont été mis en place sur le parking de l’hôpital. Une décision qui a suscitée de nombreuses réactions, notamment chez le personnel. Se retrouvant au cœur d’une polémique, l’hôpital a expliqué ne pas avoir eu d’autre solution que celle-ci. En parallèle, découvrez l’histoire de cette femme qui a subit une césarienne…

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Un homme meurt à cause de la pause sandwich des ambulanciers

Un hôpital saturé

La capacité d’accueil a atteint ses limites à l’hôpital de Toulouse. Ce dernier a ainsi dû trouver des solutions en urgence : deux installations frigorifiques, un conteneur et un camion ont ainsi été mis en place sur le parking du CHU. Selon Ornella Bruxelles-Terriat, la directrice de l’établissement, cette mesure a dû être mise en place suite à une augmentation du nombre de corps « indigents ». Bien entendu, cette situation et les mesures appliquées font vivement discuter. Nicolas Subra, représentant CGT affirme que c’est une « situation anormale », et que la question qui se pose concerne le respect des défunts. Sylvain Beduz, un autre représentant, a tenu à souligner les conditions de travail des brancardiers : « On devient maltraitant pour les corps parce que l’on est obligé de les empiler ou de passer sur un premier corps pour aller au fond du camion. »

La suite après cette publicité

La direction de l’hôpital, de son côté, affirme que les corps sont traités avec respect. Selon eux, un déménagement des chambres mortuaires à destination de l’hôpital Pupran est prévu en 2024, ce qui permettra d’augmenter la capacité d’accueil des morgues du CHU…

Alors et vous, que pensez-vous des décisions prises par le CHU ? En attendant, sachez qu’un grand artiste a envoyé un fan à l’hôpital…

parking hôpital Toulouse défunts actu info
@canva
La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Télétubbies : des enfants malformés qui vivaient en hôpital psychiatrique ? La glaçante théorie

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.