Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Marine Le Pen : cette photo avec Vladimir Poutine qui la gêne au plus au point !

Publié par Céline le 02 Mar 2022 à 15:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Sur plus d’un million de tracts du RN pour la Présidentielle 2022, une photo de Marine Le Pen avec Vladimir Poutine crée véritablement le malaise.

Marine Le Pen : cette photo avec Vladimir Poutine qui l'a gêne au plus au point !

Image Youtube

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Elle prend une décision radicale

Marine Le Pen n’avait, bien évidemment, pas envisagé que la Russie envahisse l’Ukraine, et pourtant… Le 24 février dernier, Vladimir Poutine a annoncé lancer une offensive contre ce pays, trente ans après que la terrible guerre froide se soit terminée.

Un conflit qui tombe relativement mal en ce qui concerne la campagne présidentielle française. Il vient même sur certains points embarrasser les candidats d’extrême droite, comme notamment de Marine Le Pen. C’est pourquoi, la candidate a décidé de prendre sans tarder une décision radicale.

>> A lire aussi : « Je ne pense pas du tout que ce soit un fou » : les propos de Marine Le Pen sur Vladimir Poutine dérangent

>> A lire aussi : Marine Le Pen sur le point de renoncer à la présidentielle ? Elle prend une décision radicale 

Marine Le Pen : cette photo avec Vladimir Poutine qui la gêne au plus au point !

Selon nos confrères de Libération, Marine Le Pen a interrompu la distribution d’un tract nommé « La France qu’on M! ». Document où l’on peut la voir poser à côté de Vladimir Poutine. Dans la rubrique « Une femme de conviction », on peut donc voir une photo que le RN n’assume absolument plus ! Marine Le Pen tout proche du président russe en 2017.

Une photo qui, comme le précise le document tiré à 1.2 million d’exemplaires, avait marqué sa « stature internationale ». Alors pour arrêter le plus rapidement possible sa diffusion, la candidate du RN a ordonné aux délégués départementaux de s’en débarrasser immédiatement. Et pour évoquer un motif, le parti a souhaité dénoncer une faute d’orthographe glissée dans le texte.

Dans les hautes instances du RN, ce retrait est justifié par un choix zélé des militants du parti. Pour eux, « On ne se renie pas« . Pour information, le tract est toujours disponible en version numérique sur le site de campagne de la candidate.

>> A lire aussi : Marine Le Pen : c’est fini pour la présidentielle ? 

0