Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Déconfinement : Les déplacements pourraient être limités entre les régions après le 11 mai 2020 !

Publié par Salomee le 22 Avr 2020 à 12:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le début confinement, les français sont cloîtrés chez eux. Impossible de changer de lieu de confinement, voir ses proches ou s’évader quelques temps à la campagne, sans une autorisation dérogatoire précise et acceptée. Bien que le déconfinement arrive à grands pas, les déplacements entre régions resteront probablement sous surveillance. Retour sur cette information capitale.

À lire aussi: Cette étude dévoile les habitudes d’hygiène des français pendant le confinement… et ce n’est pas terrible !

Des déplacements limités entre les régions après le 11 mai

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Selon les informations du service politique de France Télévisions, le gouvernement continuerait de fortement limiter les déplacements au sein et entre les régions après le déconfinement progressif, prévu le 11 mai 2020. De plus, cette restriction pourrait durer jusqu’à mi-juin, selon une source gouvernementale : « on ne veut pas 300 000 personnes sur les plages » . 

Selon les dires d’un ministre: « on peut alléger le déconfinement dans les départements où le virus circule peu ou pas, mais à la condition que les gens habitant dans les zones où le virus est présent ne viennent pas importer le virus. Il faut éviter qu’il y ait un brassage de population, donc un brassage du virus » . Il serait donc peu prudent de disperser le virus à travers le territoire. 

En effet, le gouvernement avait affirmé que le déconfinement ne rimait pas avec un retour à la normale. Il sera progressif et entraînera un prolongement de certaines restrictions. Un bilan de la situation pourra être réalisé vers la mi-juin pour rendre compte des évolutions et réadapter l’organisation de la société. En attendant, le gouvernement préfère demander aux français de ne pas prévoir en avance leurs vacances estivales, surtout à l’étranger. 

Bien que le déconfinement commence à être d’actualité, la maladie est toujours présente sur le territoire et représente des risques pour la population. La levée progressive des mesures ne sonne pas la fin d’une bataille contre le virus. 

Source: France info. 

À lire aussi: Supermarché : ces produits ont augmenté de 9% !