Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Je ne pense pas du tout que ce soit un fou » : les propos de Marine Le Pen sur Vladimir Poutine dérangent

Publié par Justine le 25 Fév 2022 à 19:03

Invitée sur BFM TV ce vendredi 25 février, Marine Le Pen a répondu aux questions de Philippe Corbé avant de donner son point de vue sur la guerre en Ukraine. La candidate à la présidentielle ne pense pas que Poutine soit « un fou ». Découvrez ses propos chocs dans la suite de l’article.

>>> À lire aussi : Marine Le Pen sur le point de renoncer à la présidentielle ? Elle prend une décision radicale

Marine Le Pen soutient-elle Poutine ?

Alors que la Russie commence à envahir l’Ukraine, Marine Le Pen ne considère pas que Poutine soit un « fou » ni un dictateur. Bien qu’elle condamne fermement cette déclaration de guerre, elle précise : « On peut très bien essayer d’expliquer ce qui a suscité cette montée en puissance, on ne peut en aucune manière excuser ce comportement ».

Néanmoins, la candidate à la présidentielle définit Poutine comme quelqu’un de « totalement rationnel, brutal, impressionnant […] avec une volonté implacable ». Considérée comme pro-Poutine depuis plusieurs années, la femme politique a plaidé pour l’annexion de la Crimée par la Russie, sans croire pour autant que le président russe allait passer à l’action et envahir l’Ukraine.

>>> À lire aussi : Poutine sur le point d’être abattu ? Les propos chocs d’un ancien agent du KGB sur le Président Russe

Marine Le Pen craint les grandes puissances

Alors que Philippe Corbé demande s’il s’agit d’une « revanche de la Russie humiliée », la présidente du Rassemblement National répond : « quand on est face à une grande nation telle que celle-là, faut en même temps qu’elle puisse vous craindre et qu’elle ait le sentiment d’être respectée« .

Elle poursuit en précisant qu’il y a dû avoir une faille dans ce modèle puisque la Russie ne craint manifestement pas l’UE et en même temps n’obtient pas de respect. Marine Le Pen considère enfin que toutes les grandes puissances (États-Unis, Chine et Russie) sont potentiellement dangereuses.

>>> À lire aussi : Conflit en Ukraine : Bientôt une Troisième guerre mondiale ?

Source : BFM TV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.