Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Je reçois des dizaines de menaces de mort par jour » : Olivier Véran fait de surprenantes confidences (vidéo)

Publié par Sacha JOUANNE le 17 Déc 2021 à 18:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Sur le plateau de « C à vous » ce jeudi 16 décembre, Olivier Véran s’est exprimé, sans langue de bois, sur la crise sanitaire liée à la Covid-19. Cependant, le ministre de la Santé a révélé recevoir de nombreuses menaces de mort tous les jours. Mais le successeur d’Agnès Buzyn au gouvernement ne veut pas se laisser faire en portant plainte « régulièrement » . Découvrez son témoignage dans la vidéo ci-dessous.

>>> A lire aussi : « J’ai blessé des gens » : Emmanuel Macron fait son mea culpa sur TF1

Olivier Véran confie recevoir de nombreuses menaces de mort tous les jours

Depuis sa prise de fonctions en tant que ministre des Solidarités et de la Santé au mois de février 2020, Olivier Véran est sous le feu de tous les projecteurs. Pour cause, il est chargé de gérer la crise sanitaire liée à la Covid-19 en France. Récemment, l’ancien député a été dans l’obligation de prendre de nouvelles mesures afin de faire face à la cinquième vague de l’épidémie.

Afin d’évoquer la pandémie, Olivier Véran a été invité dans l’émission « C à vous » , ce jeudi 16 décembre. De nombreux sujets ont été balayés notamment sur les personnes contre la vaccination. Cependant, le ministre de la Santé a confié devoir faire face quotidiennement à des menaces très graves à son encontre. « Je reçois des dizaines de menaces de mort par jour depuis bientôt deux ans » , a-t-il révélé, avant d’ajouter. « Je porte plainte régulièrement quand j’estime que ça dépasse complètement les bornes » .

« Il y a un niveau de tension sociale qui est ce qu’il est »

Lors de son entretien accordé à la célèbre émission diffusée sur France 5, Olivier Véran a notamment expliqué que les individus, qui commettent de tels actes à son égard, ont tous les mêmes pensées. « Je constate que ce sont systématiquement des gens qui procèdent d’une détestation de tout ce qui peut nous réunir. Des gens qui détestent l’État, des gens qui détestent les scientifiques, des gens qui détestent les médias » , a-t-il déclaré à l’animatrice Anne-Élisabeth Lemoine et ses chroniqueurs. « Des gens qui détestent, ô combien, tous politiques et qui détestent qu’on ne soit pas d’accord avec leurs croyances. Ce sont des gens qui s’enferment dans de fausses croyances. Il y a un niveau de tension sociale qui est ce qu’il est » , a ajouté Olivier Véran.

Le ministre de la Santé s’en est également pris aux personnalités médiatiques qui portent atteinte aux mesures sanitaires mises en place par le gouvernement, dans le but de protéger les Français. « Il y a ceux qui sont censés être des sachants et qui répandent de la fausse information » a déploré le successeur d’Agnès Buzyn au gouvernement, avant de poursuivre. « Ceux-là, ils doivent payer un jour pour ça. Ils ont, pardonnez-moi pour l’expression, du sang sur les mains » .

>>> A lire aussi : « T’es complètement con ! » : Brigitte Macron remet Emmanuel Macron à sa place !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0