Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Un tiers d’un village du Jura contaminé par le Covid-19 suite aux fêtes du Beaujolais et de la Cancoillotte

Publié par Justine le 14 Déc 2021 à 19:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nous n’en avons pas encore terminé avec le Covid-19 ! Alors que nous luttons contre la 5e vague et contre le variant Omicron, un nouveau cluster a été découvert dans un village du Jura. Voici ce que nous savons.

Publicité
Covid-19 Cluster dans le Jura

>>> À lire aussi : Une pandémie « pire » que la Covid-19 en chemin ?

Nouveau cluster de Covid-19

Le village de Chissey-sur-Loue composé de 323 habitants est sévèrement touché par le Covid-19, puisqu’une centaine de malades sont à relever. Âgés pour la plupart de plus de 70 ans, une personne a été placée sous oxygène, tandis que 70 autres sont désormais guéris après avoir souffert de légers symptômes. Pourtant, 85 % des plus de 18 ans sont vaccinés dans ce département.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Situé dans le Jura entre Dôle et Besançon, ce petit village a connu de grandes festivités fin novembre dernier. En effet, les villageois ont pu se rendre à la fête du Beaujolais, celle de la cancoillotte, à un anniversaire et à un banquet de chasseurs. Ces moments de fêtes sont probablement à l’origine de ce cluster géant. Toutefois, les autorités songent également à la présence des enfants scolarisés dans 9 communes alentours.

>>> À lire aussi : Natalophobie : Êtes-vous touché par ce phénomène à l’approche des fêtes ?

D’où vient le Covid-19 ?

Publicité

Dans Le Progrès, un malade du Covid-19 tente de se souvenir : « Je pense que je l’ai attrapé pendant la soirée Beaujolais et après, je l’ai refilé à ma femme lors d’une fête anniversaire à Germigney ». Denise se confie à BFM TV : « J’ai toussé, j’ai eu un petit peu mal à la tête mais vraiment rien. Et puis pas faim, envie de rien, rester tranquille quoi. J’ai tricoté, j’ai lu, heureusement qu’il y avait le téléphone ».

De son côté, le maire du village se pose de nombreuses questions : « Il y avait des consignes qui étaient bien spécifiques, le pass sanitaire et gestes distantatoires (sic), tout ce qu’il fallait. La salle des fêtes a été aérée régulièrement, vraiment on est restés dans les normes. Comment ça s’est développé ? On ne sait pas, le mystère reste entier ».

>>> À lire aussi : Variant Omicron et Covid : la mauvaise nouvelle de l’OMS…

Publicité
Source : BFM TV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN