Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

AstraZeneca : Une femme perd la vie quelques jours après la vaccination

Publié par Gabrielle Nourry le 29 Juin 2021 à 13:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une mère de famille est morte d’un AVC massif quelques jours seulement après sa vaccination contre le Covid-19 avec AstraZeneca. Sa famille a raconté le drame qui s’est produit suite à son injection, expliquant les complications et les effets secondaires.

La suite après cette publicité
vaccin-astrazeneca

>>> A lire aussi : Covid-19 : les vaccins Moderna et Pfizer commencent à inquiéter !

Des complications suite au vaccin

La suite après cette vidéo

Lucy Taberer, une mère de famille de 47 ans a succombé à un accident vasculaire cérébral grave, après avoir reçu une dose de vaccin AstraZeneca. Sa famille a rapporté que suite au vaccin, « elle aurait développé des caillots sanguins dans son cerveau, provoquant une attaque massive » .

La suite après cette publicité

Le fiancé de Lucy Taberer a expliqué qu’elle avait eu des effets secondaires légers et courants suit à son vaccin. Mais son état s’est aggravé, elle a eu des complications qui l’ont emporté 22 jours après sa vaccination.

Malgré le drame, la famille affirme ne pas être anti-vaccin et déclare que Lucy était même « excitée à l’idée de se faire vacciner » . Dans un premier temps, la mère de famille a eu des calculs rénaux. Sa famille explique qu’elle a ensuite développé « une ecchymose de la taille d’une balle de tennis sur elle » .

 

La suite après cette publicité

La femme succombe aux effets secondaires

Les complications ont continué à empirer, provoquant une éruption cutanée sur le visage de Lucy Taberer. Après plusieurs jours, la mère de famille a finalement succombé aux effets secondaires suite à une « thrombose du sinus veineux cérébral et d’une thrombose associée au vaccin avec thrombocytopénie » , d’après son certificat de décès.

Avant cette tragédie, les médecins avaient diagnostiqué la présence de caillots et une attaque massive chez la femme de 47 ans. Des effets secondaires qui n’ont pas disparu même après l’administration d’anticoagulants.

La suite après cette publicité

La mère de famille a été transférée en soins intensifs où elle a subi une intervention chirurgicale. Malheureusement, les médecins ne peuvent plus rien faire et décident avec l’accord de la famille de débrancher Lucy Taberer.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Que faire si vous contractez le virus après votre première dose de vaccin ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.