Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Utiliser l’eau de la Lune ? La folle idée de la NASA

Publié par Salomee le 17 Juin 2020 à 23:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Grâce à plusieurs missions spatiales, les astronautes de la NASA ont découvert l’existence d’eau, sous forme de glace, sur la Lune, une très joyeuse nouvelle. Or, sa distribution sous la surface et sa quantité sont encore méconnues. L’existence d’eau sur la Lune pourrait rendre beaucoup moins compliquée les voyages entre les deux planètes et ouvrir le marché spatial plus facilement. Retour sur cette découverte, que la NASA compte bien exploiter rapidement.

À ire aussi : Refroidir la terre : les scientifiques ont une solution facile mais dangereuse !

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Le but : créer une base sur la Lune et faciliter les voyages

L’eau est une denrée rare et est indispensable à notre survie. Sur Terre, les préoccupations autour de l’eau commencent à fortement se faire ressentir. Dans les années 1990 et 2000, diverses explorations spatiales ont permis de mettre en lumière l’eau lunaire. La NASA compte véritablement se l’approprier pour lancer un véritable business sur la Lune. 

Cette eau lunaire permettrait aux visiteurs et astronautes de boire sur place, sans se soucier d’en apporter depuis la Terre. Le but serait de créer une base lunaire, nommée Artemis, dans laquelle l’eau coulerait à flot, à l’horizon de l’année 2014. En effet, apporter de l’eau depuis la Terre est une opération compliquée car elle surcharge les fusées qui doivent combattre l’attraction terrestre pour décoller. 

Puis, l’eau sous forme d’hydrogène ou d’oxygène liquide est utilisée comme ingrédient de carburant et pourrait alimenter les vaisseaux spatiaux. Actuellement, les ravitaillements des stations spatiales se déroulent depuis la Terre. Selon Korii, partir de la Lune serait beaucoup plus économique au vu de la moins forte gravité qu’exerce cette planète sur nos corps et vaisseaux.

La NASA compte s’emparer du projet !

La NASA compte bien en savoir davantage sur cette eau miraculeuse. C’est pourquoi elle souhaite envoyer un robot, nommé le Rover Viper, pour explorer les pôles de la Lune, où se cache normalement de l’eau.

Après s’être tournée vers Space X pour l’envoi de cosmonautes vers la Station Spatiale Internationale, la NASA pourrait donc avoir recours au secteur privé pour exploiter enfin l’eau lunaire et étendre le marché spatial. Le but de la Nasa est d’être financée par des partenaires privés pour continuer ses recherches et passer à l’étape supérieure : envoyer des astronautes sur la planète Mars.

En effet, l’eau est vecteur de vie et permettrait de simplifier les échanges entre la Terre et la Lune et serait à l’origine d’une véritable délocalisation des opérations sur notre planète-satellite.

Comme l’a twetté Jim Bridenstine, l’administrateur de la NASA, « pour la base Artemis, la NASA établira un coût par tonne livrée, et une fois encore laissera les entreprises privées innover » . La mise en concurrence des entreprises privés permettra donc à cette base de fructifier. C’est un projet qui n’est pas pour demain mais qui ne devrait pas tarder à se dessiner.

Source : Korii.

À lire aussi : Pourquoi le ciel est bleu ?

0