Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Omicron : Quels sont les véritables symptômes de ce variant ?

Publié par Céline le 29 Nov 2021 à 9:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La présidente de l’Association médicale sud-africain, Angélique Coetzee, a dernièrement déclaré avoir soigné une trentaine de patients contaminés par le nouveau variant Omicron. Elle affirme avoir constaté que des signes bénins.

Omicron Quels sont les véritables symptômes de ce variant

Image Pixabay

>> À lire aussi : Nouveau Variant Omicron : la France prend une décision radicale !

Quels sont les véritables symptômes du variant Omicron ?

Le variant Omicron serait beaucoup plus contagieux que le variant Delta, mais serait-il également beaucoup plus dangereux que ce dernier ? D’après la présidente de l’Association des médecins sud-africains, Angélique Coetzee, aucune personne infectée par ce nouveau variant en Afrique du Sud n’a dû être hospitalisée jusqu’à maintenant.

Elle révèle également que généralement les patients se plaignent d’avoir les muscles endoloris de fatigue et aussi d’une fatigue extrême. Angélique Coetzee parle également de toux. Néanmoins, aucun de ses patients n’a perdu ni le goût, ni l’odorat. Le médecin déclare avoir vu une enfant de six ans avec une température et un pouls élevés. Mais deux jours plus tard, cette jeune fille allait déjà beaucoup mieux.

>> À lire aussi : « Omicron » : que sait-on de ce nouveau variant qui pourrait venir tout bouleverser ? 

Courbatures, toux sèche et gorge qui « gratte »

Outre la fatigue, les patients soignés souffraient de courbatures, d’une toux sèche ou bien encore d’une gorge qui « gratte ». Peu d’entre eux d’ailleurs avait de la fièvre. Il s’agissait fréquemment d’hommes âgés de moins de 40 ans. Enfin, selon les premières estimations, un peu moins de la moitié était vaccinée.

Angélique Coetzee rappelle que pour l’heure, les scientifiques ne savent que trop peu de choses sur la dangerosité de ce variant. Et que pour le moment, l’OMS l’a qualifié de préoccupant. Elle n’affirme donc pas que par la suite, il n’y aura pas de maladies graves. Néanmoins, pour l’instant, même les patients qu’elle a pu voir non vaccinés ont des symptômes légers… Enfin, elle avoue être persuadée que beaucoup de personnes en Europe ont ce virus. Mais que pour le moment, cela n’a été que peu détecté, car tout le monde était à l’affût de symptômes du Delta.

>> À lire aussi : Ce nouveau variant Africain aux mutations « horribles » inquiète les scientifiques 

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.