Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un OVNI abattu : l’existence extraterrestre sur le point d’être prouvée ?

Publié par Victor Adan Vergara le 14 Fév 2023 à 7:20

Les États-Unis, sur ordre de Joe Biden, viennent d’abattre un Objet Volant Non Identifié (OVNI) au-dessus de l’Alaska. Les origines de cet objet sont encore très floues et la Maison Blanche n’a pas donné plus de détails…

À lire aussi : Persuadé d’avoir été enlevé 60 fois par des extraterrestres, il affirme avoir des images comme preuves !

Un nouvel OVNI abattu aux États-Unis

Ce dimanche 12 février, un avion de combat de l’US Air Force a descendu un engin près de la frontière canadienne. Depuis vendredi, c’est le troisième à avoir été repéré et mis hors de vol. L’objet volant en question avait « la taille d’une petite voiture » . Il volait à environ 12 000 mètres altitude, a informé John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche.

us air force etats-unis ovni

Ces incidents surviennent une semaine après la destruction par les Américains d’un ballon au large de sa côte. L’engin avait survolé des sites militaires sensibles. La Chine l’avait qualifié d’aéronef « civil utilisé à des fins de recherches, principalement météorologiques » .

Cependant, des images capturées par les avions américains prouvent que le ballon chinois qui a survolé le pays était bien équipé d’outils d’espionnage.

À lire aussi : La NASA dévoile enfin la date à laquelle l’Homme pourra vivre sur la Lune

L’objet reste encore un mystère…

Dimanche, le Pentagone a affirmé ignorer pour l’instant la nature des trois objets abattus. Cependant, le dernier objet descendu dimanche a été suivi près d’une journée. Et il ne ressemblait pas au ballon espion chinois. L’OVNI n’a pas été considéré comme une menace militaire pour le sol. Toutefois, il a été abattu parce que sa basse altitude et son parcours auraient pu représenter un risque pour l’aviation civile.

Le porte-parole de la Maison Blanche a précisé qu’il était différent du ballon chinois. L’objet en question ne semblait pas avoir de système de propulsion ni de commandes. Il n’y avait pas d’occupant à l’intérieur. Peut-être est-ce cela qu’a vu Nicoletta il y a quelques années…

ovni États-Unis pays monde espionnage extraterrestres

Le général Glen VanHerck, chef du commandement de la défense aérospatiale pour l’Amérique du Nord, a refusé de donner plus de détails. Néanmoins, l’OVNI se déplaçait, selon ses dires, très lentement. Les théories et spéculations se sont multipliées ces dernières heures. Le général Glen VanHerck a répondu au média : « Je vais laisser les services de renseignement et de contre-espionnage répondre à cette question » .

Quand on lui demande s’il a exclu la piste d’une origine extraterrestre, le général déclare : « Je n’exclus rien » …

À lire aussi : Ce membre de la famille royale d’Angleterre est sur le point de s’exiler AUSSI vers les États-Unis

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.