Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Ce membre de la famille royale d’Angleterre est sur le point de s’exiler AUSSI vers les États-Unis

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 10 Fév 2023 à 9:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le prince Harry et Meghan Markle pourraient bientôt avoir comme voisine, un membre de la famille royale britannique. Une cousine de duc de Sussex envisagerait sérieusement de s’installer sur la côte ouest des États-Unis, la Californie.

Publicité

À lire aussi : « C’était passionné, intense » : La femme avec laquelle le prince Harry a perdu sa virginité raconte leur première fois

Tout porte à croire que le prince Harry a franchi le point de non-retour après la parution de ses mémoires, Le Suppléant. Le fils cadet de Charles III n’a en effet épargné personne. Il s’en est pris, entre autres, aux Cambridge et au Monarque. Pourtant, la rumeur selon laquelle il sera présent au couronnement du roi, le 6 mai prochain, prend de l’ampleur. Le spécialiste de la royauté Bertrand Deckers a fait une révélation inédite à ce sujet.

En froid avec la plupart des membres de la famille royale britannique, les Sussex pourraient bientôt compter dans leur rang la princesse Eugénie. Selon les informations relayées, la nièce du roi d’Angleterre pourrait en effet les rejoindre aux États-Unis. Mieux encore, il est fort probable qu’elle pose ses valises en Californie. Le Mirror a rapporté des informations à ce sujet.

Publicité
Harry et Eugénie
Harry et Eugénie @ DR

Eugénie d’York sur le départ ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le 8 janvier 2020 était un jour particulièrement mouvementé pour la monarchie britannique. Sur Instagram, le prince Harry et Meghan Markle annonçaient en effet qu’ils vont « prendre du recul en tant que membres seniors » de la Firme. Autrement dit, ils claquaient la porte de la royauté. Bien décidé à devenir financièrement indépendant, le couple a, dans un premier temps, choisi le Canada. Ils se sont finalement installés à Los Angeles.

Publicité

Loin des obligations royales, les parents de Lilibet et Archie mènent une vie tranquille. Les Sussex n’ont en effet plus à se soumettre à un protocole strict. Apparemment, la fille cadette du duc d’York, le prince Andrew, et de Sarah Fergusson a été séduite par ces avantages. En effet, elle pourrait quitter le Royaume-Uni pour s’exiler vers les États-Unis. Enceinte de son 2e enfant, la femme de Jack Brooksbank pourrait s’installer en Californie après son accouchement.

Selon les informations relayées, la princesse Eugénie et sa famille pourraient s’établir dans le comté de Santa Barbara, près de Montecito. À titre d’information, il s’agit de l’un des lieux les plus aisés de Californie. Le prince Harry et sa femme y possèdent une somptueuse villa. Dans un premier temps, sa cousine va peut-être louer une maison dans le quartier de West Hollywood. Par la suite, le couple pourrait devenir propriétaire.

À lire aussi : Harry et Meghan Markle : voici pourquoi Netflix est en colère contre les Sussex

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Prince Harry et Meghan Markle jouent les agents immobiliers

Toujours selon les informations rapportées par le média britannique, l’ancienne actrice américaine aurait guidé la petite-fille de la reine Elizabeth II dans ses recherches. L’ex-star de la série Suits a notamment renseigné la princesse Eugénie sur les résidences environnantes. Les Sussex et la famille de Jack Brooksbank pourraient donc prochainement devenir des voisins.

Force est de constater qu’à ce stade, cette information est à prendre avec des pincettes. En tout cas, on s’imagine que les Sussex seront ravis de côtoyer, de nouveau, un membre de la famille royale britannique, aux États-Unis. D’ailleurs, Eugénie d’York est toujours restée en bons termes avec son cousin et l’épouse de ce dernier.

Publicité

À lire aussi : Meghan Markle : cette révélation inattendue sur la famille royale britannique et la série Suits

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.