Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

La pétition anti Pokémon Go a déjà récolté plus de 700 000 signatures

Publié par Charlene le 23 Juil 2016 à 15:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il est partout. Ce jeu va me rendre dingue. Je ne cesse de lire des histoires toutes plus folles les unes que les autres à son sujet. Vous voyez bien sûr de quoi je veux parler ? Oui, c’est ça Madame Michu, l’application Pokémon Go. Au secours.

Pokémon go           Source photo : capture écran YouTube

Pourquoi cet appel au secours ? Parce que dès qu’un truc cool est lancé, on est obligé de l’arrêter à cause d’une poignée de nigauds qui font absolument n’importe quoi et ne respectent rien. Voilà, c’est un coup de gueule ouvert contre les joueurs qui se comportent comme des abrutis.

Pour rappel, le jeu consiste à trouver des pokémons avec son smartphone dans la vraie vie. Il repose sur le principe de la réalité augmentée. L’appli vous donne l’impression qu’un pokémon est vraiment là, « posey » au pied d’un arbre, pépouze. Vous ne le voyez que dans votre téléphone bien sûr. Je préfère rassurer ceux qui n’y comprennent pas grand-chose.

 

Bref, tout ça pour vous dire que la première pétition pour interdire le jeu vient d’être lancée. Cette pétition a été lancée aux États-Unis par l’Association pour les Familles Américaines. Et devinez quoi ? Elle a déjà récolté plus de 750 000 signatures. Ben ouai les gars, c’est moche, fallait pas merder.

 

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La raison de cette pétition concerne les éventuels dangers qu’encourent les joueurs. Ils sont un danger pour eux-mêmes, mais également pour les autres citoyens s’ils se mettent à faire n’importe quoi. Certains sont tellement absorbés par le jeu qu’ils en oublient les dangers de la route.

 

Certains joueurs entrent sur des propriétés privés pour capturer les créatures et en meurent (voir ICI), d’autres quittent leur job sur un coup de tête (voir ICI), d’autres encore rentrent carrément sur des bases militaires pour en choper. On a même eu droit à une émeute en plein Central Park, les gens bloquaient les routes et sortaient de leurs véhicules pour attraper le pokémon rare Aquali (voir ICI).

 

Certes, l’association en question a tendance à s’insurger de tout ce qui la choque un peu. Ses membres sont un peu cul-serré-tasse-de-thé quoi. Mais bon, lancer une pétition n’est pas anodin, même s’il n’est pas certain du tout qu’ils aient gain de cause. Le jeu explose littéralement les records, mais s’il y a trop de dérives… Voilà voilà !

 

La gendarmerie nationale française a déjà mis en garde les joueurs au travers d’un tweet et les invite à être prudents :

 

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« Conseils pour les dresseurs #Pokémon :

-Conducteurs, ne jouez pas à #PokémonGo

-Piétons, redoublez d’attention« 

 

Rappelons juste qu’entre oubli du bon sens et infraction de la loi, il n’y a qu’un pas. Calmons-nous, ça va bien se passer. La seule chose qu’on puisse vous conseiller, c’est de faire très attention aux enfants qui y jouent. Ne portons pas la poisse, mais un malheur est très vite arrivé lorsqu’on traverse la route sans regarder…

Source photo à la une : capture écran YouTube