Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Pikes Peak : répétition générale au Mont Ventoux pour Sébastien Loeb et sa team

Publié par Notre Rédaction le 30 Mai 2013 à 9:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le Mont Ventoux cela vous dit sans doute quelque chose si vous êtes contraints et forcés parce qu’il n’y a rien d’autre à la télé en Juillet adeptes du Tour de France !

La suite après cette publicité

Avec ses 1900 mètres d’altitude, sa pente ardue et ses virages hors du commun, c’est une étape cruciale que tous les amateurs de cyclisme adorent !

Et lorsqu’on prépare Pikes Peak comme Sébastien Loeb et sa team, quoi de mieux que le Mont Ventoux pour se rôder ?

Avec ses 1900 mètres d’altitude, le mont Ventoux est certe un très bon échauffement mais il est loin des 4301 mètres de Pikes Peak auxquels se frotteront des pilotes du monde entier du 24 au 30 Juin prochain dans le Colorado.

La suite après cette publicité

Et c’est au volant d’une Peugeot 208 T16 Pikes Peak et 875 CV aux féroces couleurs de Red Bull que le champion Sébastien Loeb s’attaquera à la montagne !

La suite après cette vidéo

Et lorsqu’on demande au pilote son avis sur ses premiers essais hors circuit en milieu naturel, il semble qu’il soit aux anges :

C’est important, car Pikes Peak n’a rien à voir avec le billard d’une piste. La voiture est assez facile à prendre en main dans un tel contexte. Il est donc indispensable de passer à un terrain plus proche de ce que l’on trouvera aux États-Unis. Cette route en est une bonne évocation.La puissance n’est plus ce qui m’impressionne. Ça y est, je m’y suis familiarisé ! Par contre, la vitesse avec laquelle les virages arrivent est bien plus saisissante qu’en circuit où tu sais que tu dois freiner au panneau « 100 mètres ». Là, tu arrives en 5e ou 6e, tu vois la montagne en face et tu te demandes où tu dois freiner.

La suite après cette publicité

Et quand il parle de son bolide :

Elle est encore très réactive au volant et, pour la maintenir à fond dans les enchainements rapides, c’est chaud ! Avec des pneus slicks aussi larges et les vitesses que l’on prend, la moindre imperfection de la route fait vraiment beaucoup bouger la voiture.

La suite après cette publicité

Encore quelques réglages sur la direction, des pneus Michelin plus tendres et en avant Pikes Peak !

loeb-assure-au-mont-ventoux-

La suite après cette publicité

la-peugeot-208-t16-pikes-peak-en-action

Sebastien Loeb - Action

Et pour vous rendre un peu compte de ce qui attend les pilotes au mois de juin…

La suite après cette publicité

 

La suite après cette publicité

Source : Redbul.com © Flavien Duhamel/Red Bull Content Pool

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.