Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

La police jette les cendres de sa fille… en pensant que c’était de la drogue

Publié par Jessy le 26 Mai 2021 à 8:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors des contrôles de police, ces derniers vérifient bien souvent si vous conduisez avec de l’alcool ou de la drogue dans le sang. Et lorsqu’un sachet est suspect, les forces de l’ordre ont pour mission de confisquer et jeter le contenu.

Dans l’Illinois, la police a confisqué et jeté un sachet contenant une substance apparemment illicite. L’homme porte plainte contre les autorités. Le sachet était en réalité rempli des cendres de sa défunte fille.

>>> À lire aussi : Terriblement complexée par son apparence physique, cette femme a voulu changer d’apparence… Mais regardez son incroyable métamorphose ! (vidéo)

La police lui confisque les cendres de sa défunte fille !

Dans l’Illinois, la police de Springfield a fait une énorme boulette. Lors d’un contrôle routier, Dartavius est victime d’une énorme erreur de la part des forces de l’ordre, comme le rapporte le New York Post. Dans la vidéo diffusée par la police, les agents fouillent le véhicule de l’homme sans son consentement.

La vidéo, prise par la caméra embarquée que la plupart des policiers ont sur leur uniforme ou dans leur voiture, montre que l’homme tente d’expliquer aux agents des forces de l’ordre que la poudre qui se trouve dans le sachet est en réalité les cendres de sa fille.

>>> À lire aussi : Porté disparu, un homme est retrouvé mort à l’intérieur d’une statue de dinosaure

L’homme porte plainte contre la police de Springfield !

Alors que l’homme tente d’expliquer la provenance des cendres dans le sachet, un policier disperse les cendres au sol. La petite fille, qui est décédée en 2019 pour négligences, a été retrouvée dans une couverture pleine d’urine.

La mère de la petite fille ainsi que son nouveau compagnon ont été incarcérés. L’homme a décidé de porter plainte contre le Département de police de Springfield et la ville de l’Illinois, comme le rapporte 20 Minutes. Une erreur aux lourdes conséquences psychologiques pour l’homme, toujours en deuil face à la perte tragique de sa petite fille.

Les policiers n’ont en effet pas respecté la dignité de la petite fille, et ont porté un jugement trop rapide face à ce qui ressemblait à de la drogue.

 

>>> À lire aussi : Drame : Une femme abattue à coups de marteau sous les yeux de son enfant

Source : 20 Minutes