Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Violente agression : Une policière poignardée à plusieurs reprises par un homme radicalisé

Publié par Sacha JOUANNE le 28 Mai 2021 à 16:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’homme suspecté d’avoir poignardé une policière municipale, ce vendredi 28 mai à proximité de Nantes, a été interpellé par les forces de l’ordre. Cependant, lors de son arrestation, des tirs ont été échangés avec les gendarmes. Blessé par balles, le suspect a succombé à ses blessures quelque temps après. Deux membres des forces de l’ordre ont également été touchés durant l’opération.

supect-policiere-agressee

>>> A lire aussi : Drame : Une femme abattue à coups de marteau sous les yeux de son enfant

Une fonctionnaire de police violemment agressée

Un terrible drame s’est déroulé ce mercredi 28 mai dans un poste de police de La Chapelle-sur-Erdre en Loire-Atlantique. Une policière municipale a été blessée après avoir reçu plusieurs coups de couteau. Heureusement, son pronostic vital n’est pas engagé. Un homme est rentré dans le bureau de police et a violemment agressé cette femme avant de prendre la fuite.

Quelques heures après, l’homme suspecté d’avoir commis cet acte a été retrouvé par les forces de l’ordre. Cependant, lors de l’arrestation, plusieurs tirs ont été échangés entre le suspect et les gendarmes. Ces derniers ont alors touché par balle l’homme avant de l’interpeller.

Mais plusieurs minutes après son interpellation, la gendarmerie a annoncé que le suspect a succombé à ses blessures. « Les gendarmes ont neutralisé l’individu suspecté de l’agression au couteau de la policière municipale de la Chapelle-sur-Erdre. Merci à eux et pensée pour les gendarmes blessés lors de cette interpellation. » a écrit le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin sur Twitter.

Le profil du suspect

L’assaillant était connu des services de police. En effet, il avait purgé une peine de prison pendant plusieurs années pour des faits de vols ou encore de violences. Il venait tout juste sortir puisqu’il a été libéré au mois de mars dernier.

Mais durant son séjour en prison, cet homme âgé de 39 ans a été diagnostiqué schizophrène, selon les informations de BFMTV. La chaîne d’information en continu ajoute qu’il se serait radicalisé dans le centre pénitentiaire où il se trouvait. Il faisait même partie du Fichier des Signalements pour la Prévention de la Radicalisation à caractère Terroriste (FSPRT).

Cette attaque a lieu malheureusement quelques semaines après celle de Rambouillet durant laquelle une fonctionnaire de police a été assassinée par un homme de 36 ans.

>>> A lire aussi : Paris : un viol filmé en direct par des habitants dans le quartier de Stalingrad

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0