Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Quels départements seront les plus vulnérables à la sècheresse estivale ?

Publié par Celine Spectra le 22 Mai 2023 à 10:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Même s’il a beaucoup plu ces derniers temps dans certaines régions de France, la plupart des nappes phréatiques sont encore très basses. Cela signifie que nous pourrions avoir un autre été sec à venir. Consultez la carte des zones de France les plus à risque.

Publicité

>> À lire aussi : Sécheresse : les golfs peuvent continuer d’arroser, les internautes sont fous de rage !

La situation n’est toujours pas bonne dans de nombreuses régions

Plus des deux tiers des nappes phréatiques en France (68 %) sont encore en situation très préoccupante au 1er mai, même si certaines régions ont eu beaucoup de pluie ces deux derniers mois. Ce qui signifie que l’été pourrait à nouveau être très sec. Et particulièrement dans le centre et le sud de la France.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Le gouvernement français affirme ainsi que 26 régions connaîtront très probablement une sécheresse d’ici à la fin de l’été. Comme vous allez pouvoir le constater dans la carte ci-dessous, la plupart de ces zones sont proches de la mer Méditerranée, du Rhône et de la région parisienne.

>> À lire aussi : Impressionnant : quand la sécheresse permet de retrouver des sites préhistoriques !

Ministère de la Transition écologique
Publicité

Vers une nouvelle période de sécheresse

26 zones, principalement près de la mer Méditerranée, du Rhône et autour de Paris, sont donc à risque. Les niveaux d’eau dans ces zones sont beaucoup plus bas qu’ils ne le sont habituellement en avril. Vous l’aurez compris, il n’a pas eu assez de pluie pour remplir les sources d’eau souterraines.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Certaines zones sont même en très mauvais état, comme notamment celle du Roussillon, où les niveaux d’eau sont au plus bas. Cela pourrait causer des problèmes avec la qualité de l’eau. L’année dernière était déjà extrêmement mauvaise, mais cette année risque donc d’être encore pire… Le gouvernement assure travailler dur pour que tout le monde ait accès à de l’eau potable, mais malheureusement, certaines villes doivent d’ores et déjà utiliser des réservoirs ou des bouteilles pour obtenir leur eau. Laissant ainsi envisager le pire pour cet été.

Publicité

>> À lire aussi : Des centaines de vaches s’agglutinent autour d’un camion-citerne en période de sécheresse en Australie

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.