Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Réchauffement climatique : Quelles sont les régions où vous ne pourrez plus vivre d’ici 2050 ?

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 23 Mar 2022 à 5:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les spécialistes et scientifiques du monde entier ne cessent de répéter que l’impact du dérèglement climatique va bouleverser de façon majeure nos vies. Les objectifs que se sont fixés les différents gouvernements ne semblent pas être atteignables à court comme à moyen terme. Après les nombreuses études alarmantes du GIEC qui tirent la sonnette d’alarme depuis bien trop longtemps, c’est la NASA qui à son tour dresse un terrible constat.

bilan en 2050

>>> À lire aussi : Des scientifiques ont estimé la date de la fin du monde

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Des températures record

Le réchauffement climatique est le problème qui inquiète le plus les scientifiques depuis des décennies. Les signaux que ce bouleversement est de plus en plus près sont nombreux. Récemment, des chercheurs ont enregistré des températures records au-dessus de l’Antarctique, 40 degrés au-dessus des normales saisonnières. Des températures inimaginables et qui démontrent que beaucoup d’efforts sont à fournir pour que la situation s’améliore.

De nombreuses lois climats sont mises en place dans certains pays pour limiter au mieux la hausse des températures. Mais dans le même temps, les pays les plus polluants que sont la Chine et les Etats-Unis ne sont pas encore prêts à faire les efforts considérables pour améliorer la situation et le climat. En décembre 2015, la COP 21 avait planché sur une limite pour le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2,5, de préférence à 1,5 degré Celsius.

La NASA dresse un sombre bilan pour 2050

La NASA vient de dévoiler une carte du monde, indiquant les lieux où il sera impossible de vivre en 2050. Les scientifiques considèrent que le sud de l’Asie, le golfe Persique (Iran, Oman, Koweït), ainsi que des pays bordant la mer Rouge comme l’Egypte, l’Arabie saoudite sont menacés. L’Asie du sud, le Brésil pourraient connaître le même sort en 2070. Toutes ces régions ne seraient plus habitables.

Pour faire ce constat, la NASA s’est appuyée sur un système intitulé « wet bulb » . Il permet d’estimer les effets de la température, de l’humidité et du rayonnement solaire sur l’Homme. Cet indice mesure la faculté de notre corps à se refroidir grâce à la transpiration durant les temps chauds et humides. Tout cela aurait un impact considérable sur les populations. Entre 35 et 132 millions de personnes supplémentaires pourraient plonger dans la pauvreté extrême.

>>> À lire aussi : Printemps : Quelle météo pour cette saison qui approche ?

0