Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

« À l’école, je suis plutôt ‘tenue décente exigée' » : Emmanuel Macron s’indigne sur les adolescentes qui portent des crop top !

Publié par Jessy le 02 Juil 2021 à 9:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le début de son mandat, Emmanuel Macron se penche sur l’égalité hommes-femmes. On le sait, les femmes ne sont pas considérées comme égales aux hommes sur différents points. Lors d’une interview pour le magazine Elle, Emmanuel Macron a cependant tenu des propos qui ont choqué les internautes, notamment sur les adolescentes qui portent des crop top au lycée.

macron-inquiet-variant-delta-message

>>> À lire aussi : Éric Dupond-Moretti bientôt arrêté ? Le ministère de la justice perquisitionné

L’égalité hommes-femmes, une priorité pour Emmanuel Macron

Au début de son mandat, Emmanuel Macron a clairement identifié l’égalité entre les femmes et les hommes comme « une grande cause » . Mais à un an des présidentielles, peut-on réellement dire que les femmes sont égales aux hommes ? Les salaires sont-ils aujourd’hui les mêmes, que vous soyez une femme ou un homme ? Les femmes ont-elles autant de droits que les hommes ? Tant de questions où la réponse tend encore souvent vers la négativité. Le président de la République est cependant revenu sur les mesures mises en place concernant les violences faites aux femmes.

En effet, Emmanuel Macron a pu mettre en place certaines mesures d’éloignements, par exemple, contre les hommes auteurs de violences conjugales. Des mesures qui ne sont pas toujours utilisées, puisque les bracelets anti-rapprochements, mis en place en septembre 2020, sont encore trop peu utilisés lors d’un procès. « C’est en train de monter progressivement, même si 145 bracelets posés, c’est trop peu » avoue le président de la République à Elle.

>>> À lire aussi : Cet été, la nouvelle mode d’Instagram serait… de se faire bronzer le périnée !

Les crop top … la question qui fâche !

Des efforts sont encore à fournir, et Emmanuel Macron en a conscience. Mais lorsque la journaliste du magazine Elle relance le président de la République sur les crop top dans les lycées, ce dernier répond en toute franchise : « À l’école, je suis plutôt ‘tenue décente exigée’, aussi bien pour les filles que pour les garçons. Tout ce qui vous renvois à une identité, une volonté de choquer ou d’exister n’a pas sa place à l’école. On peut tenir compte de la part de fantaisie d’un ado et tenir bon sur certains principes » .

Bien qu’Emmanuel Macron parle « des filles » et « des garçons » , sa réponse a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux, d’autant plus que la question portait nettement sur les crop top. Sur Twitter, beaucoup de féministes ont dénoncé les propos du président. Julia Courvoisier, avocate au barreau de Paris, n’a pas manqué de réagir : « Les débats sur le crop top et la taille des jupes concernent uniquement les ‘jeunes filles’, c’est à dire les collégiennes lycéennes. Ce qui signifie qu’on veut leur faire comprendre qu’à leur âge, certaines tenues excitent les garçons » avant d’ajouter que la meilleure solution au problème serait d’apprendre aux jeunes hommes la notion de liberté et de respect de la femme . De son côté, Jean-Luc Mélenchon a également accusé Emmanuel Macron de vouloir « décider de la longueur des vêtements des jeunes filles » avant de s’interroger : « La France va-t-elle mettre en place une police du vêtement ? « 

>>> À lire aussi : Un ami de Brigitte Macron dévoile la vérité sur la vie intime d’Emmanuel et Brigitte Macron et les rumeurs sur son homosexualité

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0