Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il voulait rejoindre l’Algérie, dans une voiture surchargée… Sans permis, sans assurance et avec les pneus lisses…

Publié par Celine Spectra le 14 Déc 2021 à 6:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Un automobiliste s’est mis en tête l’idée incongrue de se rendre en Algérie avec une voiture surchargée, sans permis, ni assurance et avec des pneus lisses. Son voyage s’est rapidement terminé lors de sa rencontre avec la gendarmerie !

La suite après cette publicité
Il souhaite rejoindre l'Algérie, dans une voiture surchargée... Sans assurance et avec les pneus lisses...

Image Gendarmerie nationale

>> À lire aussi : Voiture, produits de beauté, voyage : Que va remporter la Miss France 2022 ?

Il souhaite rejoindre l’Algérie, dans une voiture surchargée… Sans permis, sans assurance et avec les pneus lisses…

Pour cet automobiliste, les vacances se sont terminées très tôt ce samedi 11 décembre vers Lodève, sur l’autoroute A 75. Parti la veille au soir de son logement dans les Yvelines, avec sa Hyundai Matrix, il s’était imaginé, malgré une légère surcharge de son véhicule, se rendre discrètement au port de Valence en Espagne. Le but étant d’atteindre l’Algérie par bateau.

La suite après cette publicité

Mais c’était s’en compter sur sa rencontre avec la gendarmerie dans la descente de l’Escalette. Il faut dire que sa voiture était tellement chargée que son véhicule tanguait sur la route. Alertant ainsi rapidement les gendarmes du peloton motorisé de Clermont-l’Hérault qui l’ont arrêté pour un contrôle…

>> À lire aussi : Drame : Un quadragénaire retrouvé mort dans sa voiture au bord de la route 

Un habitacle plein à craquer… Et ce n’est pas tout !

La suite après cette publicité

Comme vous avez pu le constater sur la photo ci-dessus, rien que la galerie fait peur à voir ! Au-dessus du toit du véhicule pas moins d’1,50 m de hauteur d’affaires diverses. Quant à l’habitacle, la gendarmerie affirme qu’il était plein à craquer et que les effets étaient entassés jusqu’au plafond. Et cela ne s’arrête pas là !

Lors du contrôle, les forces de l’ordre ont pu constater que le conducteur n’avait ni permis de conduire, ni assurance ! De plus, les pneus du véhicule étaient totalement lisses. Le conducteur a été contraint de trouver un chauffeur pour le ramener à son domicile. Mais également une assurance, de nouveaux pneus… Et un autre véhicule ! Il sera avisé directement à son domicile, de la sanction par ordonnance pénale délictuelle.

>> À lire aussi : Elle se croyait seule en voiture alors elle a fait sa petite affaire ! Mais la caméra a tout enregistré ! (vidéo)

Source : MidiLibre