Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un test négatif au Covid bientôt exigé pour se rendre chez le coiffeur ?

Publié par Jessy le 11 Fév 2021 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En France, la crise sanitaire est loin d’être terminée. Même si le taux de contamination stagne depuis plus d’une semaine, le gouvernement souhaite éviter un nouveau confinement. En Autriche, les habitants doivent présenter un test PCR négatif pour se rendre chez les coiffeurs. Une mesure qui pourrait être prise en France également ?

>> À lire aussi : De gros doutes sur l’efficacité de ce vaccin : il pourrait poser problème !

Le gouvernement autrichien exige un test PCR négatif pour se rendre chez le coiffeur !

Dans différents pays, la campagne de vaccination a débuté depuis le mois de janvier. Si en Israël, les premiers effets de la vaccination se font ressentir, la France semble prendre du retard, malgré les informations du gouvernement. Pour éviter la propagation du virus, le gouvernement autrichien exige désormais un test PCR négatif de la part des citoyens qui souhaitent se rendre chez le coiffeur.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Un test qui doit être de moins de 48 heures. Mais le gouvernement autrichien ne s’arrête pas là, puisque les habitants doivent désormais porter un masque FFP2 chez le coiffeur, dans l’espace public et dans les lieux accueillant du public.

>> À lire aussi : Covid-19 : ce groupe sanguin est-il vraiment plus protégé que les autres contre le Coronavirus ?

Des files d’attentes interminables devant les pharmacies !

Avec ces nouvelles mesures, les Autrichiens n’ont pas d’autres choix que de se faire tester contre le Covid-19, ce qui engendre des files d’attentes interminables devant les pharmacies du pays. Des mesures assumées par le gouvernement autrichien, qui vient d’acter le déconfinement du pays, après plus d’un mois de confinement strict.

Depuis le début de la crise sanitaire, l’Autriche est prise comme exemple dans la gestion de la crise sanitaire, bien que les mesures soient parfois jugées trop « strictes ». Cet hiver, le pays a subi la seconde vague, avec plus de 8 000 décès liés au coronavirus, comme le rapporte Le Journal du Dimanche. En France, le gouvernement réfléchit encore à un passeport vaccinal pour voyager dans l’Union européenne, mais certains ministres souhaitent étendre ce passeport vaccinal aux lieux recevant du public, aux restaurants et aux bars. Rien n’est acté pour le moment.

>> À lire aussi : Ce nouveau coronavirus mystérieux qui émerge et inquiète !

Source : Le Journal du Dimanche