Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Prends-moi comme je suis ou casse-toi » : Ce grand brûlé courageux partage ses photos sur Facebook pour changer le regard des gens…

Publié par Nicolas F le 21 Mar 2017 à 10:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Troy McKinlan est un miraculé. À 19 ans, le jeune Britannique a survécu à un incendie survenu dans la maison de sa grand-mère. Alors qu’il n’avait que 5% de chance de survivre, il tente aujourd’hui de se reconstruire physiquement et mentalement. Le plus difficile est d’assumer qui il est devenu. Pour faire taire toutes les personnes qu’il devra affronter toute sa vie, Troy a décidé de passer un message sur Facebook : « Prends-moi comme je suis ou casse-toi ».

 Il n’avait que 5% de chance de survivre

Il y a 15 semaines, Troy a survécu à un incendie qui s’est déclaré en pleine nuit chez sa grand-mère. Il a souffert de brûlures aux 3ème et 4ème degrés sur 90% de tout le corps. Depuis, il est hospitalisé et n’a pas pu quitter les centres médicaux pour les fêtes. Mais le fait qu’il soit toujours vivant tient du miracle. Lorsque sa famille est arrivée à l’hôpital, après plus de 13 heures d’opérations chirurgicales, elle a découvert le jeune homme encore dans le coma. Sur le corps, il avait des cloques de la taille d’un ballon de foot et n’avait plus de visage. Il était attaché à plus de 10 machines différentes, ses organes comme les poumons et les reins étaient complètement endommagés à cause de la température du corps.

La maison de sa grand-mère après l’incendie

Il fait preuve d’énormément de courage

Quand sa sœur Abra et sa mère lui ont rendu visite, le premier jour, les médecins les ont averties qu’il n’avait que 5% de chance de survivre. Quinze semaines plus tard, même si l’apparence physique de Troy ne s’est pas améliorée son pronostic vital n’est plus en jeu. Il est en train d’entamer la phase d’acceptation. Et à ce sujet, Troy a déjà montré une grande preuve de maturité.

Troy avant l’accident avec sa sœur Abra

Une photo de Troy prise sur Snapchat, avant l’incendie

Sa photo a ému la toile

Alors que sa sœur lui rendait visite, fin janvier, Troy lui a demandé qu’elle le prenne en photo. Il a fait preuve d’un courage extrême, puisqu’il a aussi tenu à ce que sa photo soit publiée sur Facebook. La photo a ému de nombreux internautes qui ont exprimé leur soutien, épatés par son courage. Le buzz créé autour de la photo a permis à la famille de récolter 5000£ qui serviront à rembourser les trajets quotidiens qu’elle effectue pour lui rendre visite. Sa photo a été partagée par plus de 4300 personnes et a engendré 2500 commentaires.

Cette photo de Troy a été posté sur le compte Facebook de sa sœur

0