Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un homme est suspecté d’avoir assassiné son fils de 7 ans par balle avant de tenter de mettre fin à ses jours

Publié par Brandon Clouchoux le 24 Août 2021 à 21:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les faits se sont déroulés ce vendredi 20 août en Seine-Saint-Denis : Un homme de 34 ans aurait tué son fils de 7 ans. Le corps de l’enfant a été retrouvé par des policiers de Villemomble. Le père est dans un état critique après avoir tenté de se tuer, chez lui, à Gagny. L’enquête est en cours.

Un homme est soupçonné d’avoir assasiné son fils

Ce vendredi 20 août, un enfant de 7 ans a été retrouvé mort à Villemomble, en Seine-Saint-Denis. Les policiers ont découvert le corps de l’enfant sur un canapé dans un local à poubelles.

D’après des informations du journal Le Parisien, ce dernier aurait été tué d’une balle par son propre père, qui lui, a été retrouvé dans un état grave par les policiers dans son logement à Gagny.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La personne qui a alerté les forces de l’ordre, à la fin de journée de travail, c’est la mère de l’enfant. L’homme aurait avoué à sa femme avoir tué leur fils, et l’a amené de force en lui attachant les mains avec du ruban adhésif.

>>> À lire aussi : Agression de Yuriy : Des mineurs interpellés pour tentative d’assassinat !

Des antécédents judiciaires

Une fois la scène horrible passée : l’homme de 34 ans a tenté de mettre fin à ses jours, dans son domicile. Il a été transporté dans un état très critique à l’hôpital par les policiers. D’après des informations des journaux locaux, l’homme serait sorti de prison, le 3 août dernier après avoir purgé une peine. Les motifs de cette peine sont les suivants : « enlèvement, séquestration et violences volontaires » sur une femme.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

L’enquête a été confiée à la sûreté départementale pour déterminer les raisons de l’incident. L’hypothèse privilégiée par les enquêteurs est celle de « la séparation en cours dans le couple » : l’homme n’aurait pas supporté la nouvelle.

>>> À lire aussi : Horrible : Elle tue sa fille handicapée pour une histoire de crayon de couleur !