Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un petit garçon de 6 ans égorgé, son père soupçonné

Publié par Elodie GD le 04 Juil 2023 à 9:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 2 juillet, aux alentours de 15 heures, les gendarmes pénètrent dans une maison de Tournan-en-Brie, en Seine-et-Marne. Là-bas, ils découvrent une famille ensanglantée. Au sol, gît le corps d’un enfant de 6 ans, égorgé. Sa sœur de 10 ans, sa mère, mais aussi son père, présentent également des blessures au niveau du cou.

>> A lire aussi : Un homme reçoit un bichon pour l’aider à surmonter sa solitude, il l’égorge quelques heures plus tard

La suite après cette publicité

Un petit garçon égorgé

Pour sûr, les gendarmes dépêchés sur place garderont cette scène en mémoire toute leur vie. Appelés dans le cadre d’une urgence dans la commune de Tournan-en-Brie, ils font une macabre découverte.

Un petit garçon de six ans est retrouvé mort, égorgé. Mais, ce n’est pas tout. Sa sœur de dix ans présente, elle aussi, des blessures au nouveau du cou, tout comme son père et sa mère.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

La fillette a été transportée en urgence à l’hôpital Necker. Le dimanche soir, son pronostic vital n’était plus engagé. Ses parents ont été transportés dans deux autres établissements afin de recevoir des soins.

>> A lire aussi : Une prostituée retrouvée égorgée au bois de Vincennes : ses jours sont en danger

La suite après cette publicité

Le père sera entendu dès sa sortie de l’hôpital

Dans la maison, les gendarmes ont découvert un cutter ensanglanté. Selon toute vraisemblance, il s’agirait de l’arme qui a servi à infliger ces blessures aux membres de la famille.

Le père de famille serait à l’origine des blessures. Selon les premières constatations, il aurait poignardé toute la famille avant de retourner l’arme contre lui.

La suite après cette publicité

Connu des services de police, il sera placé en garde à vue dès que son état de santé le permettra. Pour l’heure, il reçoit des soins à l’hôpital où il séjourne sous surveillance.

L’autopsie du petit garçon a été réalisée ce lundi dans la matinée.

>> A lire aussi : Un homme tue sa femme et sa fille de 5 ans avant d’égorger sa secrétaire et de se suicider