Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une touriste anglaise s’est retrouvée avec des asticots mangeurs de chair dans l’oreille

Publié par Notre Rédaction le 24 Juil 2013 à 10:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les vacances c’est sympa mais c’est aussi synonyme de maladies exotiques et de bestioles inconnues !

Rochelle, une jeune anglaise de 27 ans a fait un beau voyage au Pérou. Elle se souvient bien avoir chassé une mouche de son oreille il y a quelques jours mais n’a pas fait le rapprochement avec le liquide qui s’est écoulé de son oreille quelques jours plus tard. Pensant à une banale infection, elle se rend à l’hôpital où les médecins découvrent un petit trou dans son conduit auditif où se sont logés 8 Cochliomyia hominovorax. Traduction : 8 Cochliomyia dévoreuse d’hommes. 

La suite après cette publicité

Contrairement aux asticots que nous connaissons, ceux là s’attaquent à la  » chair vivante «  ! Et non pas à la chair en décomposition. La mouche à l’origine de cette infection a pondu près d’une petite plaie sur l’oreille de Rochelle et les larves sont devenues de bons gros asticots en à peine 24 heures.

La suite après cette vidéo

Ces asticots peuvent causer de graves lésions mais Rochelle a  » eu de la chance « . Alors qu’elles peuvent pondre entre 200 et 500 oeufs, Rochelle n’avait reçu qu’une petite dizaine d’oeufs de la part de cette charmante mouche.

Rassurez vous, habituellement, cette infection touche les animaux. Les cas d’infections sur l’homme sont extrêmement rares.

La suite après cette publicité

Et dans le même thème, une vidéo bien dans le sujet. Âmes sensibles s’abstenir..

Découvrez également l’histoire de cette femme qui s’est retrouvée avec un ver parasite dans l’oeil…

 

Source : Sciences et Avenir