Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Damien Abad innocenté ? La décision du parquet est tombée

Publié par Gabrielle Nourry le 25 Mai 2022 à 16:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tout juste nommé, le ministre des Solidarités a fait face à des accusations de viols de la part de deux femmes. Damien Abad a contesté les faits qui lui sont reprochés en raison de son handicap. Ce mercredi 25 mai, le parquet de Paris a décidé de ne pas ouvrir d’enquête.

Publicité

Le parquet de Paris n’ouvre pas d’enquête « en l’état »

Alors qu’il s’avère que Matignon était au courant des accusations de viols contre Damien Abad, la justice a décidé de ne pas ouvrir d’enquête. Le parquet de Paris a reçu « le 20 mai un signalement émanant de l’Observatoire » qui est en cours d’analyse. L’Observatoire avait transmis le témoignage de deux victimes présumées du ministre des Solidarités

Ce mercredi 25 mai, le parquet a pris la décision de ne pas donner suite à ce courrier « faute d’élément permettant d’identifier la victime des faits dénoncés et, dès lors, faute de possibilité de procéder à son audition circonstanciée » .

Publicité

Le lendemain de la nomination du gouvernement d’Elisabeth Borne, les témoignages de deux femmes accusant Damien Abad de viols ont été diffusés par Médiapart. L’une d’elles a d’ailleurs déposé plainte en 2017 contre l’ancien député LR.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Damien Abad

Des accusations de viols contestées par Damien Abad

Publicité

Le ministre des Solidarités conteste ces accusations « avec la plus grande force » . Chez LR, ces accusations n’étonnent personne. Plusieurs membres du parti décrivent un comportement inapproprié de la part de Damien Abad.

Publicité

« Ces accusations relatent des actes ou des gestes qui me sont tout simplement impossibles en raison de mon handicap » , s’est défendu le ministre. Damien Abad invoque sa maladie, expliquant que cela l’empêche d’avoir des relations sexuelles sans consentement.

Le ministre de 42 ans est atteint d’une maladie congénitale, l’arthrogrypose. Une maladie rare qui bloque ses articulations et réduit sa mobilité. L’ancienne aide-soignante de Damien Abad a d’ailleurs pris sa défense.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.