Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccination : Cette annonce d’Emmanuel Macron qui a surpris tout le monde

Publié par Romane TARDY le 16 Déc 2021 à 10:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi, Emmanuel Macron a donné un grand entretien à TF1 et LCI. Evidemment, il a évoqué la situation sanitaire en France. Le président a notamment fait une déclaration surprenante sur la vaccination.

>>> A lire aussi : « T’es complètement con ! » : Brigitte Macron remet Emmanuel Macron à sa place !

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Emmanuel Macron prêt à mettre en place la vaccination obligatoire ?

Emmanuel Macron a évoqué de multiples sujets lors de son entretien à TF1 et LCI. Présidentielle, retraites mais aussi crise sanitaire, le président a répondu à toutes les questions. Sujet épineux notamment abordé : la vaccination obligatoire. En effet, si une majeure partie de la population est vaccinée, cette démarche n’est pas obligatoire.

Toutefois, elle est le moyen privilégié pour se protéger et pour avoir accès sans limite au pass sanitaire si le rappel est effectué dans les bons délais. Les tests restent aussi valables mais seulement 24 heures et sont payants.

Ainsi ne sommes-nous pas déjà aux portes de la vaccination obligatoire ? Eh bien, c’est ce que pense Emmanuel Macron. En effet, il a déclaré : « Nous sommes quasiment à l’obligation vaccinale » .

emmanuel-macron

Des rappels réguliers comme pour d’autres virus

Le président met en avant l’importante proportion de Français ayant un schéma vaccinal complet : « Vous avez 90% de celles et ceux qui doivent se faire vacciner qui se sont fait vacciner » . La vaccination contre le Covid-19 pourrait-elle alors rentrer dans la loi comme d’autres vaccins ? « On regardera avec pragmatisme dans les prochaines semaines » , a ajouté Emmanuel Macron.

Comme d’autres vaccins, celui contre le coronavirus pourrait s’effectuer sous forme de rappel, annuel par exemple : « Il est vraisemblable que nous allons aller vers des rappels réguliers » , a déclaré le chef de l’État. Ces rappels pourraient également permettre de s’adapter aux différents variants à venir comme c’est déjà le cas pour le variant Omicron. Un nouveau vaccin adapté est à l’étude.

>>> A lire aussi : Gabriel Attal : Le gouvernement prêt à prendre des décisions pour Noël ?

0