Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Val-d’Oise : un maire surprend un homme avec une prostituée dans un camion, l’individu lui fonce dessus !

Publié par Jessy le 24 Fév 2020 à 19:15

Dans le Val-d’Oise, au Plessis-Gassot, un maire a surpris un homme avec une prostituée, qui lui a ensuite foncé dessus avec un camion. Le maire a décidé de porter plainte, et une enquête est ouverte pour retrouver l’homme. Par ailleurs, il fait savoir qu’un chemin est très emprunté par une prostituée et ses clients.

>> À lire aussi : Un homme a été arrêté pour avoir proposé de payer une prostituée avec un hamburger

Un homme a été surpris avec une prostituée par le maire du village et lui fonce dessus

Plessis-Gassot, jeudi 20 février dernier, le maire du village a failli se faire percuter par un camion. Alors qu’il se promène avec son chien, ce dernier remarque qu’un camion s’insère dans un chemin. Pensant que ce dernier désire jeter ses déchets dans la nature, il va à sa rencontre, et remarque qu’une prostituée est dans le camion. Finalement l’homme était présent pour une toute autre affaire… Le maire, Didier Guevel, décide alors de prendre le camion en photo et de présenter sa plaque de maire à l’homme. « Je lui dis de se garer sur le bas-côté, et que les gendarmes arrivent pour lui dresser une amende. Là, il a paniqué » explique alors le maire. En effet, l’homme a redémarré et a foncé sur le maire avec son camion.

>> À lire aussi : Essonne : mineure, elle se prostituait et assurait sa sécurité via trois hommes « recrutés » sur Instagram

Le suspect est toujours en fuite

Alors que le maire se trouve à un mètre du camion, l’homme redémarre et fonce sur lui, dans le but de s’enfuir. Heureusement, Didier Guevel a pu esquiver le camion et éviter le choc. Le maire a décidé de porter plainte contre l’homme, qui reste aux dernières nouvelles introuvable. Il a également fait poser des barrières métalliques devant pour empêcher le passage de véhicules motorisés, comme l’annonce 24 Matins. Et ce chemin ne semble pas être un lieu de rencontre occasionnel, puisque de nombreux préservatifs, mouchoirs ou encore serviettes hygiéniques y ont été retrouvés. « C’est immonde. Les enfants ne peuvent plus venir se balader. En plus, c’est une voie interdite aux véhicules motorisés » relate le maire.

>> À lire aussi : Bois de Boulogne : une prostituée transgenre renversée par une voiture, meurt sur le coup