Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Variole du singe : une contamination possible par les aliments ? L’Anses alerte !

Publié par FJ le 11 Juil 2022 à 8:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un sujet qui inquiète de plus en plus. Depuis quelques mois maintenant, le monde tente d’endiguer un nouveau virus, la variole du singe. Et selon les informations dévoilées par l’Anses, l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation ce samedi 9 juillet 2022, elle pourrait être transmise par les aliments. 

variole-du-siinge-contamination-aliment

Après le Covid-19, la variole du singe ?

C’est un sujet qui fait peur. Depuis plus de deux ans maintenant, le monde entier se bat contre le Covid-19. Ce virus arrivé tout droit de Chine fin 2019 a littéralement mis à l’arrêt le monde entier. Et pourtant, à l’époque, personne ne s’attendait à cela. Le virus aurait vu le jour sur un marché de Wuhan et s’est rapidement propagé en Chine. Tous les pays du monde entier pensaient alors que la situation était sous contrôle.

Mais il n’en était rien. Le Covid-19 a rapidement pris ses marques aux quatre coins du monde, faisant plusieurs dizaines de milliers de morts. Tous attendaient avec impatience l’arrivée du vaccin pour endiguer tout cela, mais malheureusement tout ne s’est pas passé comme prévu. 

Une contamination possible par les aliments ?

En effet, alors que le monde entier pensait être tiré d’affaire, le Covid-19 revient en force depuis quelques jours maintenant et les cas de contaminations sont de plus en plus nombreux.

Mais en plus de devoir gérer avec cela, un autre virus est en train de voir le jour, la variole du singe. Les cas positifs explosent et les autorités sanitaires commencent à sérieusement s’inquiéter. Les chercheurs tentent de comprendre comment elle est propagée, afin de tout mettre en place pour éviter d’autres contaminations. Et selon les informations dévoilées ce samedi 7 juin 2022 par l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, l’Anses, une contamination pourrait être possible par les aliments : « Un aliment peut être contaminé directement par une personne malade, en particulier si celle-ci le manipule alors qu’elle présente des lésions (…) L’aliment peut aussi être contaminé après contact avec une surface elle-même contaminée. La transmission à l’être humain par l’intermédiaire de l’aliment pourrait ensuite se produire par ingestion ou manipulation de l’aliment contaminé.« 

0