Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Véronique Genest : écartée de TPMP, elle dézingue Cyril Hanouna et ses chroniqueurs

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 26 Jan 2023 à 15:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Il se murmure que Véronique Genest aurait été poussée vers la sortie. Lors d’une interview, l’ancienne actrice a dit tout le mal qu’elle pensait de Cyril Hanouna et de l’émission TPMP.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Je ne veux plus travailler avec des cons ! » : Véronique Genest dézingue TF1 ! (vidéo)

Ce n’est un secret pour personne, Véronique Genest dit tout haut ce qu’elle pense.
Ses prises de position, parfois radicales, ont souvent fait couler beaucoup d’encre. Celle qui incarnait Julie Lescaut dans la série de TF1 est en effet connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. On s’imagine que cela a fait partie des raisons pour lesquelles Cyril Hanouna lui a proposé de rejoindre son équipe dans le talk-show de C8.

Face à Jordan De Luxe, la femme de 66 ans a clairement évoqué sa réticence quant à sa participation à l’émission de Baba. Selon ses dires, elle coûte trop cher pour le trublion du PAF. Pourtant, contre toute attente, elle a débarqué sur le plateau de TPMP le 9 janvier dernier. Une décision qu’elle semble actuellement regretter.

La suite après cette publicité

« Ce n’est pas drôle du tout »

C’est un fait, Véronique Combouilhaud de son vrai nom n’est pas du genre à tourner autour du pot. La sexagénaire a notamment critiqué l’initiative des stars féministes françaises telles que Marion Cotillard et Alexandra Lamy. Pour rappel, ces actrices se sont coupé les cheveux en solidarité avec les Iraniennes. Par ailleurs, elle était farouchement opposée au pass sanitaire et à la troisième dose de vaccin. Pour couronner le tout, l’ancienne comédienne avait confié avoir besoin de « 10 000 euros par mois pour tenir ».

Fidèle à sa réputation, Véronique Genest s’est attaquée à la nouvelle recrue Amel, à peine arrivée dans TPMP. « Comme femme, elle est sympathique. Dommage que par son voile elle s’impose à nous avant tout comme une musulmane orthodoxe », a-t-elle lancé sur Twitter. Pour ne rien arranger, elle s’est brouillée avec Matthieu Delormeau. Au micro de Sud Info, la mère de Sam Bokobza a alors dressé un portrait peu flatteur de Cyril Hanouna.

La suite après cette publicité
Véronique Genest tacle Cyril Hanouna et son émission TPMP
Véronique Genest @ C8

Véronique Genest s’en est également pris à l’émission TPMP. Dans un premier temps, elle a déclaré : « Ça faisait un moment qu’ils me faisaient des appels du pied. J’ai fini par dire ‘Allez, pourquoi pas ?’, parce que je trouvais intéressant de pouvoir parler de plein de choses et que c’était une tribune marrante ». Puis, elle a balancé : « Mais finalement, ce n’est pas drôle du tout ». Bien décidée à régler ses comptes avec Baba et sa bande, celle qui donnait la réplique au regretté Mouss Diouf a révélé :

« (…) trois sur le plateau qui ne peuvent pas te saquer, tu ne sais même pas pourquoi (…) Et en plus sous des prétextes absolument faux (…) Non, ils m’avaient dit : ‘Ça va être bon enfant, très convivial. Tu vas voir, ça va être drôle.’ Résultat : je me fais traiter d’homophobe, ce que je ne suis pas »

La suite après cette publicité

À lire aussi : En obésité morbide, Véronique Genest dévoile comment elle a perdu plus de 30kg en 6 mois

Véronique Genest ne mettra plus les pieds sur le plateau de TPMP ?

La suite après cette publicité

Tout laisse à penser que Véronique Genest garde un mauvais souvenir de son passage dans l’émission phare de C8. « Pourquoi me faire des sourires dans la loge si c’est pour me saquer ensuite ? », a-t-elle d’ailleurs ajouté lors de cette interview. Il y a fort à parier qu’elle a désormais une piètre opinion de l’équipe. De ce fait, elle n’est pas près de revenir sur le plateau de TPMP.

À lire aussi : TPMP : Afida Turner fait ses débuts… l’absence prolongée d’une chroniqueuse inquiète les fans