Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Vers une fermeture des écoles ? Cette étude affirme que c’est une solution à la baisse des contaminations…

Publié par Jessy le 12 Jan 2021 à 10:02

En France, la fermeture des écoles ne semble pas être une option pour le gouvernement, bien que les vacances scolaires de février pourraient être rallongées. Une nouvelle étude démontre pourtant que la fermeture des écoles est une bonne solution pour endiguer la propagation du virus, notamment le nouveau variant britannique.

enfant-masque-parent

>> À lire aussi : Covid-19 : ces gestes barrière avec lesquels nous allons vivre encore longtemps

Covid-19 : la fermeture des écoles, c’est une bonne solution !

Alors que les élèves ont, entre mars et début juin 2020, vécu une scolarité difficile, le gouvernement ne souhaite plus fermer les écoles. Une décision qui peut évoluer si le virus continue de se propager dans le pays. Une étude suisse révèle que la fermeture des écoles est pourtant la bonne solution.

L’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, qui a mené l’étude, révèle que la fermeture des écoles, au printemps dernier, a permis de réduire de 21,6% la mobilité du virus dans le pays. « La fermeture des écoles est une mesure qui permet de réduire la vitesse de circulation du virus par la réduction des déplacements » explique le professeur en charge de l’étude, Stefan Feuerriegel.

qu'en est-il de la rentrée scolaire 2020?

>> À lire aussi : Fermeture des écoles ? Jean Castex donne une réponse claire !

En France, la fermeture des écoles sera effective en « dernier recours »

Comme le révèle l’étude, la fermeture des écoles implique un changement pour les enfants, mais également pour les parents. Certains sont obligés de télétravailler pour rester avec les enfants. Des changements qui aident en effet le virus à moins circuler. De son côté, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer s’oppose fortement à la nouvelle fermeture des écoles, et a même estimé le 10 janvier dernier que cette mesure sera prise qu’en « dernier recours » .

Dès sa découverte, le variant britannique du Covid-19 a inquiété, notamment sur la possible hausse des contaminations chez les enfants. Pour le moment, les autorités sanitaires ne sont formelles que sur un seul point : le variant britannique est plus contagieux que le Covid-19 qu’on connaît depuis maintenant un an… Mais il touche tout le monde. L’autre question importante est de savoir si les parents seront près à accepter une nouvelle fermeture des établissements scolaires

>> À lire aussi : Covid-19 : un nouveau variant du virus détecté au Japon

Source : La voix du nord