Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Sida : Une personne infectée depuis 33 ans guérit du VIH

Publié par Felix Mouraille le 01 Août 2022 à 15:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mercredi dernier, l’institut américain City of Hope a déclaré qu’un patient venait de guérir du VIH. Infecté depuis 33 ans, l’homme a battu le virus grâce à une greffe de cellules souches.

La lutte contre le Sida fait (involontairement) un grand pas en avant. En effet, un institut de recherche contre le cancer a annoncé qu’un Américain a guéri d’une leucémie mais aussi du VIH. Cet homme de 66 ans recevait depuis plus de 3 ans une greffe de cellules souches pour son cancer du sang. Ce traitement a suffi pour que le VIH ne se développe plus dans son organisme.

L’homme souhaite garder son anonymat mais il a quand même pu prendre la parole dans un communiqué de l’institut. « Lorsque j’ai été diagnostiqué séropositif en 1988, comme beaucoup d’autres, j’ai pensé que c’était une condamnation à mort » .

VIH : Le quatrième patient a connaître une rémission

Le cas du patient ouvre des opportunités pour les patients plus âgés vivant avec le VIH et un cancer du sang de recevoir une greffe et d’obtenir une rémission pour les deux maladies si un donneur avec une mutation génétique rare peut être identifié.

L’institut City of Hope dans son communiqué

En effet, cette rémission du patient a été possible avec la mutation génétique constatée lors de la greffe des cellules-souches. L’homozygote CCR5 Delta 32 empêche le virus responsable du Sida de se développer dans le sang. Avec cette guérison, l’homme de 66 ans n’est pas le premier à connaître cette rémission. Même si c’est le plus âgé à ce jour, il est le quatrième patient à guérir du VIH.

« Il a vu beaucoup de ses amis mourir du sida dans les premiers jours de la maladie et a été tellement stigmatisé lorsqu’il a été diagnostiqué séropositif en 1988 » , déclare la professeure Jana DickterAprès 33 ans de souffrances, ce patient américain peut enfin laisser derrière lui ses mauvais souvenirs.

0