Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Sida : l’origine de la maladie enfin dévoilée ?

Publié par Justine le 03 Fév 2021 à 17:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Découvert dans les années 80, le Sida serait en réalité beaucoup plus vieux que ça ! Un infectiologue et épidémiologiste canadien vient de mettre à jour son livre et dévoile le patient zéro de cette maladie qui a fait des ravages. Qui en est à l’origine ?

Publicité
Sida : origine et patient zéro dévoilés

>>> À lire aussi : Covid-19 : Pourquoi un vaccin si tôt alors qu’aucun vaccin n’a été trouvé contre le Sida ?

Qui est le patient zéro du Sida ?

Découvert en 1983, le Sida a fait bien des ravages dès 1981 aux États-Unis, indique l’Institut Pasteur. La maladie a tué 33 millions de personnes dans le monde et infecté 76 millions d’individus, indique ONUSIDA. Toutefois, malgré les nombreuses études, aucun scientifique ne parvient à percer le mystère de l’origine de cette maladie. Sauf peut être l’infectiologue et épidémiologiste canadien, Jacques Pépin. Ce dernier vient de mettre à jour son livre intitulé « Aux origines du sida », où il révèle une information de taille : le portrait du patient zéro.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Selon lui, il s’agirait d’un soldat français ou Belge de la Première Guerre Mondiale ayant pris part à l’invasion du Cameroun, colonie allemande à l’époque. En 1916, la troupe arrive dans le village de Moloundou situé à la frontière avec le Congo. Toutefois, ils se retrouvent seuls, la population s’étant enfuie avant leur arrivée de peur des représailles. C’est affamé que le soldat s’aventure dans la brousse pour chasser.

>>> À lire aussi : Les migrants seraient plus d’un tiers à contracter le VIH après leur arrivée en France !

L’origine du Sida dévoilée

Publicité

C’est dans cette forêt que le soldat aurait attrapé le Sida. Le scientifique indique au Daily Mail : « Mon hypothèse est que l’un des militaires a été infecté en chassant dans la forêt. Un chimpanzé a été tué et en coupant l’animal pour le ramener, ce soldat s’est fait une blessure qui a été infectée par le virus ». Il s’est basé sur de précédentes études qui affirment que l’origine du VIH est présente dans le virus de l’immunodéficience simienne, autrement dit, le VIH des singes.

Le soldat se serait ensuite rendu à Léopoldville où la propagation a commencé. Malgré tout, cette nouvelle version contredit totalement la première révélation de son livre publié en 2011. L’épidémiologiste affirmait alors que le patient zéro était un chasseur local.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

>>> À lire aussi : Coronavirus : le patient zéro de Wuhan identifié ?

Publicité

Source : CNews

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.