Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Suicide tragique d’une adolescente, après la diffusion de la vidéo de son viol

Publié par La rédaction le 02 Juin 2021 à 15:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un terrible drame qui s’est déroulé en Belgique. A Gand, une jeune fille de 14 ans a été retrouvée décédée après avoir choisi de se donner la mort. Ce qui aurait provoqué ce geste tragique, c’est la vidéo du viol qu’elle avait subi quelques jours auparavant par cinq individus. Ces derniers ont en effet publié la vidéo sur les réseaux sociaux. L’humiliation de trop pour l’enfant, qui n’aura donc vu que le suicide comme moyen d’échapper à ses blessures…

Publicité

>>> A lire aussi : Tentative de suicide de Bernard Tapie : l’annonce choc qui vient de tomber

Elle se suicide à 14 ans après un viol

La ville de Gand et la Belgique elle-même sont ravagées par la tristesse. Il y a quelques jours, la nouvelle du viol en réunion de cette jeune fille de 14 ans dans le cimetière de la ville avait déjà fait beaucoup de mal. Alors quand l’annonce du suicide de la victime a été faite, beaucoup ont été choqués. « C’est atroce. Il n’y a pas de mots pour cela » , clamait sur Twitter Vincent Van Quickenborne, le ministre de la justice belge.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Le suicide de la jeune fille a forcément été provoqué par la mise en ligne sur les réseaux sociaux de la vidéo de son viol, filmé par les cinq délinquants. Ces derniers sont aujourd’hui tous derrière les barreaux en attendant d’être jugés et condamnés.

belgique jeune fille 14 ans viol

>>> A lire aussi : Un employé de crèche est suspecté de viols sur trois fillettes de 18 mois à 3 ans

Les parents sont meurtris

Publicité

« Ces images ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, tout son monde s’est effondré » , confie tristement son père, très meurtri par la perte de son enfant dans de telles circonstances.

La jeune fille aurait en réalité été prise dans un probable guet-apens, puisqu’elle s’attendait à rejoindre un seul et unique ami. Il n’y a plus qu’à espérer que justice sera faite pour elle…

>>> A lire aussi : « Tu kiffes les meufs? Eh bien je vais te faire kiffer » : le récit glaçant d’une femme qui a subi un viol lesbophobe

Publicité
Source : Le Dauphiné

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN