Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Tentative de suicide de Bernard Tapie : l’annonce choc qui vient de tomber

Publié par Manon CAPELLE le 30 Mai 2021 à 10:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Bernard Tapie est de nouveau hospitalisé, en raison de son double cancer de l’estomac et de l’oesophage. Ce jeudi 27 mai, le fils de l’homme d’affaires a révélé que son père avait failli mettre fin à ses jours. 

bernard tapie tentative suicide

>>> À lire aussi : Bernard Tapie au plus mal : Alain Delon sort du silence !

Bernard Tapie a failli mettre fin à ses jours

Actuellement, Bernard Tapie est en plein procès pour « escroquerie » et « détournement de fonds » dans l’affaire de l’arbitrage du Crédit Lyonnais. Malgré son état de santé inquiétant et son absence, la justice a refusé de reporter son procès.

Le refus du report du procès a scandalisé Alain Delon et Laurent Tapie, qui ont pris la parole sur LCI. Ce jeudi 27 mai, le fils de l’homme d’affaires a évoqué les pensées suicidaires de son père. Bernard Tapie a failli passer à l’acte en 1997, alors qu’il était condamné à 2 ans de prison dont 8 mois fermes dans l’affaire VA-OM.

Bernard Tapie avait été incarcéré à l’isolement. « Quand je suis allé le voir à la prison de la Santé, il était plus bas que je ne l’ai jamais vu. Et quand on est revenu avec ma mère, on pensait qu’il était tellement mal qu’il commettrait un acte irréparable« , a expliqué Laurent Tapie.

>>> À lire aussi : Bernard Tapie hospitalisé dans un état critique !

« Il était allé chercher l’arme »

Alors, la femme de Bernard Tapie a décidé d’agir pour sauver son époux. Laurent Tapie a expliqué : « Ce que ma mère a fait, c’est qu’elle s’est débrouillée pour appeler le Garde des Sceaux Jacques Toubon. Elle lui a dit : ‘Mon mari est mis à l’isolement et subit des conditions inhumaines, qui ne sont réservées qu’aux violeurs d’enfants et aux terroristes. Si vous n’intervenez pas, il va commettre un acte irréparable‘. Il lui a dit : ‘Madame, merci de m’avoir mis au courant, je vous ai entendue’. Deux semaines après, il était transféré dans le sud de la France, près de Marseille, où les conditions ont été beaucoup plus normales ».

De plus, l’épouse de Bernard Tapie a également sauvé son époux à une autre époque. « Il y avait une arme à la maison, et ma mère a eu l’intelligence de l’enlever. Des années après, mon père nous a avoué, un jour, au coeur de la tourmente dans la période entre 1994 et 1997, une période très dure, qu’il était allé chercher l’arme et qu’elle n’était plus là« .

Finalement, Laurent Tapie a conclu : « Il a eu un moment de désespoir et c’est passé. Heureusement. Comme ça, on a toujours notre père ».

>>> À lire aussi : Bernard Tapie au plus mal : Très mauvaise nouvelle sur son état de santé (vidéo)