Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un employé de crèche est suspecté de viols sur trois fillettes de 18 mois à 3 ans

Publié par Manon CAPELLE le 29 Mai 2021 à 14:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’employé d’une crèche de Saint-Martin-d’Auxigny a été mis en examen pour les viols de trois fillettes. Les faits se seraient produits sur des fillettes de 18 mois à 3 ans.

employe creche viol fillettes

>>> À lire aussi : Une mère a pendu ses deux enfants et a violé leur chien mais elle faisait croire que ses enfants s’étaient suicidés

La suite après cette publicité

Un employé de crèche accusé de plusieurs viols sur des fillettes

Un homme âgé d’une trentaine d’années travaillait dans une crèche de Saint-Martin-d’Auxigny, dans le Cher. Cet employé a été mis en examen pour les viols de trois fillettes. Ce vendredi 28 mai, le parquet de Bourges a indiqué que les faits se seraient déroulés entre 2016 et janvier 2021.

Le suspect était salarié de l’établissement depuis une dizaine d’années. Des demandes de fellation et des pénétrations digitales sont reprochés à l’employé de la crèche. Ainsi, l’homme a été placé en détention provisoire.

La suite après cette publicité

La vice-procureur de la République de Bourges, Lydie Sammour, a expliqué que le suspect reconnaissait « partiellement les faits ». De plus, la magistrate a ajouté : « Il y a potentiellement deux victimes de plus dans le cadre de la garde exercée par ce monsieur » qui travaillait dans la crèche.

>>> À lire aussi : TPMP : PPDA accusé de viol, Bernard Montiel monte au créneau pour le défendre (vidéo)

Une victime a dénoncé les faits

La suite après cette publicité

L’enquête a été menée par la section de recherches de Bourges. Elle a débuté il y a quelques jours, après qu’une jeune victime ait dénoncé les faits. Aujourd’hui, la fillette est scolarisée en primaire. Deux autres victimes se sont manifestées par la suite, après avoir entendu parler de la plainte.

Le casier judiciaire du suspect est vierge. L’homme devrait comparaître le 2 juin prochain, pour des faits « d’agression sexuelle sur des pré-adolescentes », commis « dans le cadre privé ». Aussi, le suspect avait été placé sous contrôle judiciaire. De plus, il avait l’interdiction de travailler au contact des enfants. Alors, il ne travaillait plus dans la crèche depuis janvier.

>>> À lire aussi : Lady Gaga : mise enceinte après un viol, le terrible récit de la chanteuse dans un documentaire

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo