Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Guerre en Ukraine : la déclaration très inquiétante de Poutine à Macron

Publié par Celine Spectra le 07 Mar 2022 à 8:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche 6 mars, Vladimir Poutine a accepté de s’entretenir une nouvelle fois avec son homologue français à la mi-journée. Mais au sujet de la crise en Ukraine, le président russe Poutine s’est montré extrêmement ferme.

Vladimir Poutine se montre à nouveau très ferme face à Macron ! Il obtiendra ses objectifs "avec la négociation ou avec la guerre..."

TF1

>> A lire aussi : Vladimir Poutine : sa nouvelle menace qui a de quoi inquiéter la France

Vladimir Poutine se montre à nouveau très ferme face à Macron !

Ce dimanche 6 mars, Emmanuel Macron et Vladimir Poutine se sont entretenus pendant près d’1 h 45 au téléphone afin d’essayer de trouver une sortie de crise. Mais pour ce onzième jour suite au début de l’invasion russe sur le territoire ukrainien, le président russe s’est montré très ferme face à son homologue français.

Lorsque Emmanuel Macron lui a redemandé de respecter le droit international humanitaire ainsi que l’urgence de protéger les civiles pris au piège de la guerre, ce dernier a complètement nié que son armée vise les civils. Il a également réfuté que ce soient bel et bien des bombardements russes, en violation d’une promesse de cessez-le-feu sur le port de Marioupol, qui aient été en mesure d’empêcher l’évacuation des résidents.

>> A lire aussi : Vladimir Poutine vraiment capable d’utiliser la bombe nucléaire ? Cette interrogation qui terrorise… 

Quelle est la situation réelle sur place ?

A Kiev, il faut savoir que l’approvisionnement en nourriture devient de plus en plus difficile. Et tout particulièrement pour les personnes âgées ou bien encore les familles avec des enfants en bas âge. En effet, celles-ci sont particulièrement craintives à l’idée de mettre un pied dehors. Pour elles, des associations se sont mises en place et assurent une livraison de repas directement à leur domicile.

Pour le chef de la diplomatie américaine, il est tout à fait possible que le président russe se rende coupable de crimes de guerre en Ukraine. Antony Blinken, secrétaire d’État, assure après un passage en Pologne qu’ils ont eu l’occasion de voir des informations très crédibles. Notamment au sujet d’éventuelles attaques délibérées sur des civils. 

>> A lire aussi : « Je hais Poutine » : l’entraîneur du PSG prêt à s’en prendre au président russe ?

0