Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Confinement : Les chiots souffrent aussi de cette situation !

Publié par Lucie B le 08 Jan 2021 à 8:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En 2020, avec le confinement, de nombreuses personnes ont acheté un animal de compagnie sans réfléchir. Des centaines de chiots font maintenant face à l’abandon.

La suite après cette publicité
chiots

À lire aussi : Une station de ski emploie des animaux pour remplacer les remontées mécaniques

De nombreuses annonces de ventes de chiots

La suite après cette vidéo

En 2020, les animaux de compagnie ont permis de réconforter des centaines de milliers de personnes durant les confinements. Certaines personnes ont sauté sur l’occasion pour acheter un chiot, sans vraiment réfléchir à l’impact d’un animal de compagnie. S’ils avaient du temps pour s’occuper de leurs chiots, cela n’a plus été le cas avec la fin du confinement et le retour à des horaires de travail normaux.

La suite après cette publicité

Conséquences : depuis la fin du confinement, en Angleterre, de nombreuses annonces de vente de chiots de race ont été postées sur des sites comme Pets4you ou Preloved, par des particuliers. D’autres font le choix de déposer leur chiot dans un refuge. The Dogs Trust a reçu 1800 appels de propriétaires de chiots de moins d’un an, en l’espace de seulement 3 mois. Le refuge recense 114 appels rien que pour les journées des 27 et 28 décembre.

Une étude révélatrice

Pour comprendre l’augmentation des abandons de chiots dans le pays, une fondation, The Kennel Club a fait une enquête sur les acquisitions de chiots durant le confinement. Celle-ci est sans appel. 83 % des personnes qui ont acheté un chiot l’on fait sans que l’éleveur ne leur pose de questions sur leur mode de vie et sur leur capacité à être des propriétaires responsables.

La suite après cette publicité

Plus de 2 propriétaires sur 5 avouent avoir acheté leur chiot pour avoir un compagnon lors du confinement, sans avoir réellement pensé à l’après. Enfin, 1 acheteur sur 4 a fait moins de deux heures de recherches avant l’achat de leur chiot, ce qui démontre que nombreuses sont les personnes à avoir agi sur un coup de tête.

Source : Wamiz

À lire aussi : Des chasseurs massacrent 540 animaux au Portugal et créent l’indignation !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.