Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un élan blanc très rare a été tué par des chasseurs

Publié par Nicolas F le 19 Nov 2020 à 6:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au Canada, des résidents d’une réserve indienne du nord de l’Ontario déplorent la mort d’un élan blanc très rare, que les locaux avaient la chance de pouvoir croiser dans les forêts. Les cadavres de deux élans, dont l’un était un élan blanc, ont été retrouvés. La mort de cet élan touche les habitants de la réserve qui accordent des pouvoirs spirituels à cet animal rare.

La suite après cette publicité

> À lire aussi :Un élan blanc, un animal extrêmement beau et rare, a été aperçu par un randonneur ! (vidéo)

La suite après cette vidéo

Les habitants de la réserve sont en colère après avoir trouvé le cadavre d’un élan blanc

Dans cette région du Canada, selon les croyances locales, les élans blancs ont un pouvoir spirituel et leur protection est d’une grande importance. Malheureusement, deux cadavres d’élans, dont l’un est blanc, ont été retrouvés non loin de la réserve indienne du Flying Post. « Tout le monde est indigné et triste », explique Murray Ray, chef de la réserve. Ce qui choque particulièrement les locaux, est la mort de l’élan blanc, un animal albinos extrêmement rare. « Si vous avez un permis de chasse, tuez-en un autre. Juste, laissez les blancs tranquilles ».

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Un chameau albinos rarissime filmé dans une réserve naturelle, en Chine ! (VIDEO)

Des récompenses sont promises pour celui qui retrouvera les chasseurs

Après avoir découvert le cadavre de l’élan blanc, les habitants de la réserve indienne se sont lancés dans une véritable traque sur la piste de celui ou ceux qui seraient responsables. Une récompense est promise à celui qui permettra de retrouver les chasseurs. L’association Crime Stoppers qui lutte contre le braconnage offre 2000 dollars canadiens, soit environ 1300 euros de récompense. Troy Woodhouse, un ancien habitant de la réserve, offre lui 1000 dollars en plus. « Je suis un fier membre de la réserve Flying Post, et je veux juste aider comme je peux ». Toute la communauté a été peinée d’apprendre la nouvelle et même des entreprises de la région promettent une récompense, comme cette société de forage qui elle promet 5000 dollars. En tout, 8000 dollars canadiens, soit environ 5200 euros iront à celui qui retrouvera les chasseurs. Troy est même prêt à donner sa récompense au chausseur qui viendrait avouer son crime, s’il a tué par mégarde l’élan blanc, pensant qu’il s’agissant d’un élan comme les autres. Le point positif de cette histoire est « qu’avec toute la négativité actuelle dans le monde, c’est agréable de voir qu’autant de gens se rassemblent pour une cause ». La communauté de la réserve en ressortira encore plus soudée.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Un orang-outan albinos a été aperçu dans une forêt tropicale (Vidéo)

Crédits : Mark Clement – Source : Unilad

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.