Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Une femme découvre une créature étrange échouée sur la plage !

Publié par Jessy le 14 Jan 2023 à 11:26

Alors que de nombreuses personnes ont peur des fonds marins, ils ont totalement raison. En plus de ne pas savoir ce qui se trouve sous nos pieds, certaines personnes font des découvertes qui peuvent accentuer cette peur. Si un ostréiculteur a sauvé un requin, une touriste a fait la découverte d’une créature étrange sur la côte britannique.

À lire aussi : Une touriste dévorée par un requin : ce que l’on sait

Créature poisson-lune

Crédit : Katherine Hawkes, la femme qui a découvert le poisson-lune

Elle découvre une étrange créature sur la côte britannique…

S’il y a bien un endroit sur cette terre que nous ne connaissons pas encore totalement, ce sont bien les fonds marins. Tellement profond que l’Homme doit se tuer à la tâche pour trouver la solution et atteindre le plus profond sol des mers et des océans. Et si ce n’est pas pour demain, il semblerait que les découvertes de « créatures étranges » se multiplient. Si un monstre marin est sorti de l’eau pour happer un requin de 3 mètres, une amatrice de plage a fait une découverte étrange. Sur la côte britannique, elle est tombée sur un énorme poisson-lune échoué. La présence de l’animal marin est inhabituelle, car il est habitué aux eaux tropicales.

À lire aussi : États-Unis : quand les températures glaciales font tomber les animaux…des arbres !

Un poisson-lune d’environ 1,5 mètre

Échouée sur la plage, la créature n’a pas survécu à l’environnement de la côte britannique. Le poisson-lune ne peut normalement pas survivre face à des températures froides. « Le poisson-lune n’est pas quelque chose que nous voyons couramment en mer du Nord. Même s’il s’agissait d’un juvénile, c’est un poisson assez gros à trouver dans ces eaux. Il est probable qu’il se soit échoué et ait manqué de choses à manger. C’est une espèce étonnante » a indiqué Rob Spray, co-coordinateur de l’association Seasearch East. La femme a d’ailleurs indiqué que l’animal mesurait environ 1,5 mètre. Alors qu’un thon rouge de plus de 200 kilos a été vendu pour une somme incroyable, les scientifiques sont nombreux à rapprocher ces découvertes du changement climatique.

Selon Rob Spray, de plus en plus d’espèces viendront dans la mer du Nord dans les prochaines années. Une façon pour eux de survivre, et trouver de la nourriture. Quelle prochaine créature sera découverte loin de son habitat naturel ?

À lire aussi : Les poussins toujours broyés malgré l’interdiction ? L214 tire la sonnette d’alarme

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.