Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

États-Unis : quand les températures glaciales font tomber les animaux… des arbres !

Publié par Lucas Obin le 27 Déc 2022 à 20:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les scènes qui nous viennent directement des États-Unis sont dignes des plus grands succès cinématographiques relatant des catastrophes naturelles. Et pour cause… De l’autre côté de l’Atlantique, des températures allant jusqu’à -43 degrés ont récemment frappé les différents États du pays américain. Des dizaines de personnes ont malheureusement perdu la vie et les animaux, eux, ont littéralement gelé sur place. Au point même… de tomber des arbres, comme le montre la vidéo qui suit !

>>> À lire aussi : Dans 30 ans, la France va connaître sa pire catastrophe naturelle !

Aux États-Unis, la tempête continue ses ravages

Les États-Unis se rappelleront très longtemps de ce terrible cyclone qui les a frappés. Des dizaines de victimes, des routes bloquées, des températures qui ont chuté de plusieurs dizaines de degrés en l’espace de quelques minutes : la nature s’est déchainée. Si tout semble revenir à la normale depuis quelques heures, des images n’ont pas manqué de choquer, sur la Toile, vis-à-vis des animaux qui, eux aussi, ont terriblement souffert de la tempête.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses vidéos, comme celle consultable ci-dessus, montrent à quel point les animaux ont été victimes du froid glacial. Entièrement gelées, certaines espèces, comme les chauves-souris, des lézards ou encore des iguanes, ont chuté des arbres sur lesquels elles étaient perchées, gisant alors à même le sol sans réussir à se réchauffer.

>>> À lire aussi : États-Unis : un lézard carnivore géant effraie la population

animaux etats-unis chauves-souris

Le chauves-souris ont gelé sur place !

Des centaines d’animaux sauvés et réchauffés

Voyant les animaux tomber des arbres, plusieurs personnes ont alors ramassé chauves-souris et lézards, dans la région habituellement chaude de Miami, pour les placer à l’isolement dans des espaces chauffés et humides. En quelques minutes, les animaux ont alors retrouvé leur état habituel… et sauvage. S’il est trop tôt, pour l’heure, pour relâcher les animaux, les autorités ont sensibilisé les sauveteurs : ces espèces restent des animaux sauvages qui peuvent à tout moment se rebeller et attaquer. Ils sont gonflés quand même : on vient à leur secours et ils attaquent en retour !

>>> À lire aussi : Un petit lézard revient à la vie après un minutieux massage cardiaque à un doigt

Source : Sud Ouest
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0